Rentrée scolaire : comment traiter les poux ?

Noter cet article: 
3.7 pour 7 votes
Rentrée scolaire : comment traiter les poux ?

A chaque rentrée, les enfants retrouvent leurs meilleurs amis pour partager leurs souvenirs de vacances et… leurs poux ! Malgré leur gabarit, ces petites bêtes ont en effet le don de revenir régulièrement perturber écoles et maisons. Mais pas de panique ! Pour s’en débarrasser efficacement, voici tout ce qu’il faut savoir pour traiter les poux.

Comment traiter les poux, étape 1 : identifiez l’ennemi !

De la taille d’une tête d’épingle de 1 à 4 millimètres, le pou a trois paires de pattes qui se terminent par des crochets. Transparent quand il est à jeun, il devient gris lorsqu’il se nourrit. Incapable de voler ou de sauter, il peut néanmoins parcourir jusqu’à 23 cm par minute, ce qui le rend difficile à attraper ! Ultraféconde, la femelle pond jusqu’à 15 lentes ovales et translucides par jour, qui mettront une semaine seulement à éclore. Parasite exclusif de l’homme, le pou existe depuis des millions d’années et ne semble pas près de disparaître !

L’astuce en +
Avant de traiter les poux, et pour vérifier ce que vos petits ont sur la tête, passez un simple coup de peigne : les pellicules partent facilement, pas les lentes, qui restent accrochées aux cheveux grâce à une espèce de colle sécrétée par la femelle pou et appelée spumaline.

Comment traiter les poux, étape 2 : passez-les au peigne fin !

Votre enfant se gratte la tête – en particulier la nuque ou derrière les oreilles – et vous avez décelé la présence de poux ? N’attendez pas : prévenez son école et passez à l’action ! Il existe plusieurs types de soins cheveux anti-poux en pharmacie. Certains, à base de pyréthrines, tuent le parasite à la manière des insecticides. D’autres, élaborés avec du diméthicone, enrobent l’animal d’une huile végétale qui l’étouffe.

Quel que soit votre choix, respectez les dosages, les temps de pause et le nombre de traitements à pratiquer. Rincez ensuite les cheveux à l’eau vinaigrée, pour faciliter le décollement des lentes, et peignez soigneusement la chevelure à l’aide un peigne anti-poux.

L’astuce en +
Info cruciale pour bien traiter les poux : ils ne résistent pas aux températures extrêmes. Bonnets et draps sont bons pour un lavage en machine à 60 °C ; ils peuvent également être placés une nuit au congélateur. Autre solution pour les duvets, anoraks ou encore peluches : enfermez-les 8 jours dans un sac clos qui privera les parasites de sang et d’air. Eradication assurée !

Comment traiter les poux, étape 3 : prévenez l’invasion !

Malgré tous vos efforts, tant que vos enfants seront en primaire et partageront tout avec leurs amis, les risques d’attraper des poux resteront importants. Pour anticiper, attachez les cheveux longs et expliquez le b.a.-ba à vos écoliers : dans la cour, on s’échange les billes et les cartes, mais pas les bonnets, les écharpes ou les chouchous ! Enfin, vérifiez régulièrement la tête de vos petits et traitez les poux dès que leur présence est signalée dans la classe – un panneau d’alerte est souvent affiché à la porte de l’école.

L’astuce en +
En matière de prévention, voici une recette de grand-mère à tester : chaque matin, déposez une goutte d’huile de lavande derrière les oreilles, dans le cou et sur la tête. Avis aux mamans : une coloration au henné neutre serait également efficace, de même que les colorations classiques !
Vous voici armé des meilleurs conseils et astuces pour venir à bout… des poux !

 

Le VRAI / FAUX pour tout savoir sur les poux !

Les poux sont synonymes de mauvaise hygiène : FAUX !
La présence de pediculus humanus capitis (nom savant des poux de tête) n’a rien à voir avec la propreté ou le nombre de shampoings effectués chaque semaine. Il se propage selon des critères de promiscuité physique entre personnes atteintes et non atteintes.

Les poux s’attrapent à la piscine : VRAI et FAUX !
Le chlore ne tue pas le pou, qui peut flotter tranquillement dans l’eau de la piscine. Il lui sera néanmoins difficile de grimper sur une tête. En revanche, bonnets, serviettes et peignes partagés facilitent les échanges de parasites.

Les poux ont muté, ils sont plus résistants aux traitements : VRAI !
Les chercheurs ont constaté une nouvelle résistance aux traitements de type insecticide qui avaient fait leur preuve depuis longtemps. Heureusement, de nouveaux traitements ont vu le jour. Aujourd’hui, il est recommandé de varier les produits utilisés et de ne pas surtraiter.

Les poux ne s’intéressent qu’aux filles : FAUX !
Les cheveux des garçons ne sont pas épargnés, de même que ceux des adultes ! Il n’y a pas de règles : blonds, bruns, roux, longs ou courts, le pou s’accroche partout, notamment sur les têtes qui ont tendance à transpirer ! En effet, ce cocon chaud et humide a tout pour leur plaire.

Les poux ne vivent que sur la tête : FAUX !
Il existe de très nombreuses variétés de poux qui peuvent vivre sur d’autres parties du corps. Celui qui nous intéresse, pediculus humanus capitis, vit principalement sur le cuir chevelu mais peut aussi se retrouver dans la barbe ou la moustache !

Vous aimez cet article ?

Commentez

(9 commentaires)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
Une autre astuce qui marche bien mieux : l'essence de TEA-TREE, beaucoup moins chère que tous les autres traitements et qui TUE poux et lentes: mettez en quelques gouttes dans le shampooing et c'est fini ! ca marche aussi comme répulsif. Par contre il faut quand même traiter tout l'environnement très soigneusement... et ne pas oublier la VOITURE et le CANAPE de la télé! Seul inconveniant le tea-tree sent vraiment très mauvais au début, puis on s'habitue. La lavande ça marche super bien comme répulsif.
MAIS POURQUOI EN 2014 LES POUX EXISTENT ENCORE?!!!!!
je vais filer acheter l'huile de lavande car ma fille n'en a jamais eu mais je préfère anticiper,on n'est jamais trop prudent
j'utilise l'huile essentiel de Lavande derrière les oreilles et un peu sur les cheveux, l'hiver dans les bonnets capuches écharpes. et depuis plus de poux. et si jamais ils reviennent je mets de l'huile d'olive sur toute la tête j'enroule le tout avec le film alimentaire pendant 1 voir 2 bonnes heures je rince je passe le peigne fin et après je lave avec un shampoing normal et je recommence la même chose 7 jours après c'est radical biensure je lave tout ce qui as pu être en contact avec la tête de mes enfants;)
les poux vraiment la bête noire des mamans mais certaines mamans ne traite pas leurs enfants. Que peuvent faire les institutrices pour ce problème ?
impec mais flipant avec cette 1ere rentree !!je ne suis pas pressee qu elles debarquent les petites bebettes!! en plus j aime pas l odeur de la lavande il y aas autre chose que la lavande?
pour ma part, c'est j'attache les cheveux longs, HE de lavande sur l'élastique et bonnet écharpe, etc... si invasion : vinaigre blanc sous cellophane pendant 20 à 30 min puis peigne fin. radical
Les poux, c'est vraiment la bête noire des mamans, et cela depuis de nombreuses années ! j'ai aimé vos bons conseils et noté " la prévention " la matin, une petite goutte d'huile de lavande, derrière les oreilles, dans le cou, et sur la tête. Je vais aller voir si c'est disponible à la pharmacie, ou sinon la commander ! . Merci
Je suis bien heureuse de tomber sur cet article qui pour moi est une mine d'or de conseils car ma fille a souvent des poux à son retour de l'école et ce n'est pas toujours bien simple de traiter de façon efficace ses poux qui sont tenaces sur la tete des demoiselles
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus