L’humidité dans la maison : gare aux allergies !

Noter cet article: 
4.4 pour 19 votes

Premier facteur de dégradation de l’habitat, l’excès d’humidité dans la maison affecte la santé et peut provoquer des allergies. Aujourd’hui, 39 % des Français sont touchés par une allergie respiratoire*, soit plus d’un Français sur trois ! En cause ? Les acariens et les moisissures. Voici quelques explications et solutions simples…

L’humidité dans la maison : diagnostiquez

Les yeux qui larmoient, le nez qui pique, des éternuements, une irritation cutanée, de la fatigue… Voilà quelques-uns des symptômes d’une allergie, et probablement le signe de trop d’humidité dans votre maison. Pour éviter que cela ne se transforme en problème plus important (bronchite, rhinite, eczéma, asthme…), il faut absolument retrouver le ou les éléments déclencheurs.

A qui la faute ? Aux acariens, responsables de la moitié des asthmes allergiques, et aux champignons, des moisissures localisées en apparence mais qui diffusent leurs spores dans l’air ambiant. Tous deux se développent dans les milieux confinés, sombres, chauds et surtout humides. En effet, les acariens se nourrissent – entre autres – des champignons microscopiques qui poussent en milieu humide.

L’humidité dans la maison : chassez-la

Un individu dégage quelque 2,5 litres d’eau par jour dans l’air par le seul fait de respirer, et les activités quotidiennes peuvent libérer jusqu’à 6 litres !

Au-delà du facteur humain, plusieurs raisons peuvent expliquer la présence d’humidité dans la maison. Le manque d’étanchéité (fissures, porosité, défauts d’isolation), les fuites accidentelles (appareil qui déborde, robinet ouvert, joint défectueux) mais aussi la vie quotidienne (toilette, nettoyage de la maison, cuisine) peuvent créer des dégâts et contribuer à laisser proliférer ces nuisibles acariens et moisissures…

Pour s’en prémunir, une seule solution : contrôler l’humidité dans la maison ! Pour un intérieur sain et un confort optimal, le taux d’humidité doit être compris entre 40 et 50 %.

Conseils d’expert pour combattre l’humidité et les allergies dans la maison :

  • Supprimez les fuites et les fissures à l’aide de produits adaptés.

  • Veillez à maintenir les systèmes d’aération de la maison toujours en bon état (à faire lors de chaque grand nettoyage de la maison). Si vous êtes propriétaire, créez des ventilations naturelles permanentes en parties haute et basse dans les pièces de service (cuisine, WC et salle de bains) ou installez une VMC (ventilation mécanique contrôlée) avec extraction.

  • Baissez la température intérieure de quelques degrés, les acariens et les champignons n’aiment pas ça !

  • Ouvrez régulièrement les fenêtres… Les acariens détestent prendre l’air !

  • Laissez entrer la lumière en ouvrant rideaux et persiennes.

  • Sortez les éléments humides ou moisis de la pièce à traiter.

  • Nettoyez rapidement les traces de moisissure sur les murs et tous supports à l’aide d’un produit d’entretien à base d’eau de Javel, le plus puissant antifongique ! A noter : faites d’abord un test sur une partie cachée du mur.

  • Enfin, installez dans les pièces les plus humides un déshumidificateur ou un absorbeur d’humidité de type Rubson.

Faites (aussi) des économies !

Les problèmes d’humidité dans la maison sont le plus souvent liés à un manque d’étanchéité. Ils créent des pertes de chaleur et augmentent les factures de chauffage. Entretenir l’isolation de son logement permet donc d’alléger sa consommation d’énergie, et donc de favoriser le respect de l’environnement.

Travaux pratiques : l’absorbeur d’humidité d’appoint

Fabriquez vous-même un absorbeur d’humidité d’appoint pour votre maison. Celui-ci pourra être utilisé en complément de l’absorbeur pro que l’on trouve dans le commerce. Mode d’emploi :

Etape 1. Réunissez une bouteille en plastique d’un litre et demi, une compresse, un gros morceau de coton, une huile essentielle de votre choix, un élastique, une bonne poignée de gros sel de cuisine, une paire de ciseaux.

Etape 2. Coupez la bouteille en deux dans le sens de la largeur et enlevez le bouchon.

Etape 3. Placez la compresse à la place du bouchon et faites-la tenir à l’aide de l’élastique.

Etape 4. Versez quelques gouttes de votre huile essentielle préférée sur le gros morceau de coton. Notre conseil : utilisez l’huile essentielle d’eucalyptus pour son parfum et ses bienfaits respiratoires.

Etape 5. Placez le coton odorant au fond de la première partie de la bouteille (côté socle) et le gros sel dans la seconde partie de la bouteille (côté bouchon renversé). Emboîtez les deux moitiés de bouteille l’une dans l’autre, façon entonnoir, et c’est fini !

Veillez à changer le coton dès que ce dernier est mouillé, et n’oubliez pas de rajouter quelques gouttes de votre huile essentielle.

Les acariens et les moisissures, ouste ! Votre maison et votre santé vous diront merci.

* Source : Comité français d’observation des allergies. Avril 2007

Vous aimez cet article ?

Commentez

(24 commentaires)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
c'est très bien de très bon conseil pour purifier sa maison à mettre en pratique merci
tout est dit, bon article !!
EXCELLENT
Je vais essayer de suite . Merci pour cette astuce
Bonjour Marie-claire1, il vous faut une bouteille en plastique que vous couperez en deux. Vous retournerez ensuite la partie haute (bouchon) pour former un entonnoir. Le coton se place au fond et la compresse à la place du bouchon, vous pourrez ainsi mettre le gros sel dans cet entonnoir. L'humidité sera captée par le sel.
bonjour, si je pouvais avoir plus de détails pour que je puisse fabriquer moi même mon absorbeur d'humidité à partir de bouteilles en plastique, se serait sympa ! Merci
Aidez-moi!! Comment enlever la moisissure du matelas?? c est sur une grande partie du matelas (côté bas, et c la raison pr laquelle j'ai tardé à la découvrir..!!!). Et aussi le dos d une commode en bois tres fin! Merci d avance!!
l(astuce anti moisissure me plait bien je vais essayer
Bonjour Josianeval, sur un papier peint lavable, je vous conseille d'abord de frotter avec un chiffon sec pour enlever la moisissure de surface. Ensuite, frottez doucement avec un chiffon imbibé d'eau, de liquide vaisselle et d'un peu d'eau de Javel. Rincez sans trop mouiller et surtout séchez immédiatement avec un chiffon propre et sec. Bonne journée.
Bon article
COMMENT ENLEVER LES TACHES DE MOISISSURES SURLE PAPIER PEINT? PROBLEME D HUMIDITE MALGRE LES VENTILATIONS
vraiment efficace suite a mon mess de sept j'ai eu le temps nécessaire pour tester alors encore merci pour cette astuce peu couteuse efficace
merci je vais essayer
MERCI POUR CETTE ASTUCE
un seul mot EFFICACE
Merci pour ces conseils très intéressant
Merci pour cette astuce,je vais l'essayer
merci pour cette astuce
bouteille coton compresse et gros sel,j'ai un pièce en sous sol humide en hiver et je ne connaissais pas cette astuce ,merci pour cette solution économique et naturelle
merci pour ces conseils cela va me permettre de faire quelques gestes de plus que ce que je faisait déja
C'est un excellent article fait par un professionnel ! J'ajouterais qu'il est important de maintenir les ventilations Hautes et Basses Ouvertes et ne jamais les boucher ou les calfeutrer, même si il fait froid " en hiver " !
super votre astuce de la bouteille anti-moisissure je vais essayer....
très efficace bord de mer ... surtout cet été après les grosses pluies du printemps.
Pour enlever les tâches de moisissure, on peut aussi utiliser le bicarbonate de soude : cela marche très bien !!
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus