Entretien du linge : les secrets d’une chef habilleuse

Noter cet article: 
4.5 pour 2 votes
Entretien du linge : les secrets d’une chef habilleuse

En coulisses, elle prend soin des costumes les plus fragiles pour qu’ils accrochent merveilleusement la lumière. Elle, c’est Camille, chef habilleuse de l’Opéra de Lille. Elle nous dévoile son univers scénique et toutes ses astuces pour l’entretien du linge ainsi que pour détacher – en un tour de main ! – nos vêtements les plus précieux…

 

La Belle Adresse – Quels sont les tissus rares et précieux avec lesquels vous avez eu le plus de plaisir à travailler ?

Camille – Les tissus d’une extrême finesse comme la soie perlée, la dentelle, la dentelle pailletée ou le tulle à paillettes double face. L’un de mes plus beaux souvenirs, c’est un costume pour Orlando de Haendel. Nous avons recréé à l’identique un tissu du XVIIIe siècle avec du cuir argenté et doré, du satin duchesse et du velours. Une vraie prouesse !

 

LBA – L’entretien du linge est difficile avec ce type de matière. Pourquoi choisir des tissus aussi rares ?

 

Camille – Pour la magie bien sûr ! Pour leur tombé et leur façon de prendre la lumière. Par exemple, un tissu lourd fera de beaux drapés et de beaux godets… Mais cela dépend aussi du style recherché, de l’époque, de la mise en scène et de l’opéra joué.

 

LBA – Nettoyer sans laver, cela vous arrive-t-il ? Si, au moment de sortir, vous vous apercevez que votre robe est tachée… par du gras par exemple ?

 

Camille – Dans ce cas, pas de panique ! On commence par tamponner la tache avec de l’essence F* : moins volatile que l’acétone, elle dégraisse et ne laisse pas de traces en séchant. On saupoudre ensuite de la terre de Sommières (ou du talc pour les tissus clairs). Cette argile absorbe les taches. Laissez agir quelques heures et aspirez avec un petit aspirateur de table.

 

LBA – Et si c’est une trace de maquillage ?

 

Camille – Il y a deux solutions : tout simplement, frottez avec une lingette démaquillante ou, si la tache est plus résistante, appliquez de l’essence F.

 

LBA – Et pour désodoriser les vêtements ? Quelles sont vos astuces pour un linge délicatement parfumé ?

 

Camille – Ça peut paraître surprenant, mais j’utilise de la vodka ! Oui, oui, de la vodka ! J’en mets dans un vaporisateur avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, par exemple, pour parfumer légèrement. Je vaporise le mélange sur le costume et le tour est joué!

 

L’astuce en +

Satin, tulle et dentelle : des astuces pour un linge impeccable

  • Pour les chanteuses… Pour faire briller le satin, après le lavage et juste avant le repassage, le plus efficace est de passer sur l’envers du vêtement une éponge imbibée d’eau additionnée de vinaigre blanc et sucre. Résultat garanti !

  • Pour les danseuses… Pour donner du volume au tulle, après lavage et quand le tissu est presque sec, vaporisez-le d’amidon puis séchez-le bien à plat.

  • Pour les actrices… Pour raviver de la dentelle, faites-la tremper dans de l’eau chaude avec un jean bleu. Pour la déjaunir, immergez-la dans une eau chaude additionnée de lessive pour textiles délicats et d’une cuillerée à soupe de térébenthine.

* L’essence F est un mélange d’hydrocarbures obtenus de la distillation du pétrole. Ses applications pratiques sont le dégraissage, détachage, nettoyage d’adhésifs. Vous la trouvez dans les grandes surfaces et dans les boutiques de bricolage.

 

Vous aimez cet article ?

Commentez

(1 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
très instructif!
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus