Trucs & Astuces

Le Trucs & Astuces de La Belle Adresse, c’est un répertoire collectif d’idées toutes plus malignes les unes que les autres. N’hésitez pas à partager les vôtres.

Votre astuce sera prochainement
mise en ligne après modération.
Merci de votre participation au Trucs & Astuces !

Jardin

| 199 astuces en ligne | page n°2

Pour enlever la rouille sur les outils | 26.04.2015 par odileaubry

4 pour 1 vote

Utiliser du vinaigre blanc sur les outils du jardin. Les faire tremper dedans pendant au moins 1 nuit. Rincer bien avec de l'eau et les sécher avec 1 serviette. Ca marche pour les outils rouillés mais aussi les boulons et les écrous.

Un autre engrais naturel | 26.04.2015 par odileaubry

Aucun vote

Laissez vos vieux sachets de thé dans 1 arrosoir. Ajoutez de l'eau dedans régulièrement : le thé infuse peu à peu. Arrosez les plantes avec cette eau. Elles bénéficieront ainsi en permanence de ce superbe fertilisant.

filtre astucieux | 26.04.2015 par bibi59470

Aucun vote

En plus des filtres traditionnels adaptés de mon système de récupération d'eau de pluie (pompe immergée) j'ai posé en amont des chaussettes en maille usagées ou bas collants, à chaque descente de gouttières qui permettent de récupérer tous les détritus: feuilles, boues, saletés. Je les remplace régulièrement et je suis très satisfaite de leur efficacité.

Engrais naturel | 20.04.2015 par bitingowl77

Aucun vote

Avant de planter des tomates, par exemple, mettre dans le trou une grosse poignée d'orties.

Parfumer vos tomates | 20.04.2015 par bitingowl77

Aucun vote

Mettre entre chaque plants, un pied de basilic.

Pucerons | 20.04.2015 par bitingowl77

Aucun vote

Pour que les pucerons n'envahissent pas vos rosiers : 2 méthodes : La 1ère est des les vaporiser avec l'eau de cuisson des pommes de terre, l'autre est de planter des capucines entre les pieds. Vous pouvez aussi faire les 2.

Atténuez l'évaporation ! | 15.08.2014 par odileaubry

2 pour 2 votes

Avez-vous pensé au paillage qui maintient la terre humide et limitera la prolifération des mauvaises herbes : écorces de pin, ardoises concassées, copeaux de bois, coques de cacao; coquilles de fruits secs ?

L'entretien d'un bouquet de fleurs | 11.08.2014 par Bella54

5 pour 2 votes

Une fleur qui se déshydrate, se fane rapidement. Une poussière, une bulle d'air, de la moisissure peuvent former un bouchon empêchant l'eau de monter dans la tige pour abreuver feuilles et fleurs. Pensez à changer l'eau souvent pour qu'elle reste limpide. On peut aussi ne pas changer l'eau mais en rajouter si nécessaire sans bouger les fleurs, dans ce cas pensez à donner un produit nourrissant et conservateur au départ. Les fleurs absorbent plus facilement l'eau tiède que l'eau glacée. Rangez les fleurs dans un endroit frais la nuit pour les garder plus longtemps. Les arrangements dans de la mousse synthétique doivent recevoir de l'eau tous les jours. Les fleurs exotiques cependant craignent le froid et les courants d'air et s'accommodent bien d'eau tiède. Otez au fur et à mesure les fleurs fanées. Retirez aussi les feuilles qui stagnent dans l'eau pour éviter qu'elles n'y pourrissent. Recoupez de un à deux centimètres tous les 2 à 5 jours environ. Par temps chaud, ou dans une atmosphère sèche, vaporisez le bouquet de temps à autre pour l'humidifier. Ne pas placer le bouquet de fleurs près d'une corbeille de fruits, leur durée de vie en serait abrégée. Pour donner un coup de fouet à vos fleurs qui commencent à se faner, recoupez les tiges en biseau puis plongez pendant deux à trois minutes l'extrémité de leur tige dans de l'eau très chaude. L'alternance eau chaude/eau froide, aidera à les réanimer. Dès les premiers signes de flétrissement, les roses bénéficiant d'une immersion totale dans un bain d'eau froide retrouvent un peu leur fraîcheur.

2 pour 1 vote

Les fleurs se conservent fraîches dans de bonnes conditions d'une semaine à quinze jours environ. Pour pouvoir contempler longtemps votre bouquet, il faut que les végétaux gardent leur fraîcheur. Pour que les fleurs vivent plus longtemps, elles doivent pouvoir absorber de l'eau et il importe donc d'encourager ce système. Avant de composer le bouquet, laissez les plantes se reposer dans un seau d'eau environ 2 heures. Supprimez les feuilles basses susceptibles de tremper dans l'eau, ainsi que les épines des roses. Aucune feuille ne doit tremper dans l'eau car en se décomposant, elles fabriqueraient des micro-organismes néfastes à la survie de vos fleurs Trop de feuillage autour de la fleur nuit à sa beauté, enlevez les feuilles et branchettes superflues. Retaillez les tiges à une hauteur adaptée à celle du vase en coupant les tiges des fleurs en biseau, avec un couteau bien aiguisé (les ciseaux comprimeraient les fibres) en enlevant au moins deux centimètres et nettoyez les tiges. Les puristes conseillent de tailler les tiges en biais sous l'eau pour favoriser la circulation de l'eau dans la tige. Cette précaution évite que des bulles d'air ne pénètrent dans la tige, empêchant l'eau de circuler jusqu'à la fleur. La coupe en biseau augmente la surface d'absorption du végétal. Les tiges très souples seront coupées droite et non en biseau car elles ne pourraient pas tenir solidement sur le pique-fleurs. Coupez les branches d'arbustes ou d'arbres à l'aide d'un sécateur, les fendre en entaillant le bas des rameaux sur 4 à 5 cm et/ou les écraser doucement avec un marteau, de manière à séparer les fibres et faciliter l'absorption de l'eau. Certains fleuristes préconisent aussi de plonger le bas des tiges très dures deux à trois minutes dans de l'eau très chaude, qui ramollira les tissus de la plante. Pour les fleurs à tiges ligneuses dures (lilas, prunus, rhododendrons, forsythias, mimosas,... ), vous pouvez ôter l'écorce et écraser l'extrémité de la tige au marteau, cela favorise l'absorption de l'eau. Pour les fleurs à grosse tige creuse (amaryllis, dahlias, delphiniums, lupins) les retourner et remplir leur tige d'eau, puis obstruer la base avec un bout de coton pour que l'eau demeure dans la tige. Les tiges trop fines pour être plantée dans de la mousse ou un pique-fleur peuvent être préalablement introduites dans un morceau de paille (à boire) ou une tige creuse (par ex. la paille creuse d'une graminée séchée). A défaut, elles peuvent être liées à une plus grosse tige avec un petit morceau de fil métallique. Ne pas oublier de joindre du feuillage aux tiges fragiles et/ou molles, il leur servira de tuteur.

Protégez vos pieds de tomates | 18.07.2014 par chris-dcl

Aucun vote

Entourez le pied de tomate avec un fil de cuivre, simplement posé au sol autour du pied. Cette petite astuce de grand-mère permet de protéger des différentes maladies que peuvent rencontrer nos tomates.

Pages

la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus