Quels sont les bienfaits du savon d’Alep ?

Noter cet article: 
4 pour 2 votes
bienfaits savon d'alep

C’est le plus vieux savon du monde ! Le savon d’Alep traverse les époques tout en restant fidèle aux traditions... 100% naturel, il est doux et efficace pour prendre soin de notre peau ou de nos cheveux. Les bienfaits du savon d'Alep sont aussi nombreux que ses utilisations. On vous dit tout pour reconnaître et choisir ce produit de beauté qui est l’ancêtre de notre savon de Marseille ! 

Le savon d’Alep, c’est quoi exactement ? 

La question n’est pas du tout anodine ! Car le savon d’Alep connaît beaucoup de contrefaçons. Oui, sa rareté et surtout ses nombreuses vertus donnent à certains fabricants des envies de copie... Mais n’est pas savon d’Alep qui veut ! 

 

Son origine remonte à plus de 3500 ans. Il est né dans la ville du même nom (sans mystère). Et depuis, sa recette est inchangée ! Incroyable, non ? Ça en dit long sur ses qualités. En fait, un vrai savon d’Alep est composé de très peu de chose. C’est aussi ce qui le rend si pur et si incroyable. Il contient : 

  • De l’huile d’olive. 

  • De l’huile de baie de laurier. Attention, on ne la confond pas avec l’huile essentielle de laurier qui est obtenue avec les feuilles et non le fruit ! 

  • De l’eau. 

  • De soude naturelle. 

Et c’est tout ! Exit donc les graisses d’origine animale, solvants, parfums ajoutés, colorants... Ce peut d’ailleurs être un indice lorsque vous regardez les compositions. Sans aller jusqu’à lire l’étiquette, vous pouvez déjà repérer un savon d’Alep par sa forme cubique et ses couleurs. Il est brun doré à l'extérieur et vert à l'intérieur : facile à identifier ! Bon, d’accord, on ne peut pas le couper en deux dans un magasin pour vérifier. Alors on regarde les faces : le nom du fabricant et le lieu de fabrication doivent être gravés (en arabe, cela va sans dire !) sur l’une d’entre elles. Sceau d’authenticité ! Enfin, au toucher, le savon ne doit pas être gras. 

 

Cuit au chaudron, sa production est toujours artisanale et réalisée de façon ancestrale. Ce qui explique qu’on le trouve en quantité réduite. Surtout qu’il faut attendre environ 10 mois pour qu’il arrive à maturation ! Plus il vieillit, plus il fait des merveilles. Cela veut dire aussi que vous pouvez le garder très longtemps (à l’abri du soleil) sans qu’il ne perde ses pouvoirs, au contraire ! 

 

Vraiment aucun défaut ? Allez, on vous fait une petite confidence : son odeur de laurier et d’olive est particulière et peut dérouter au tout début... 

 

Les bienfaits du savon d’Alep 

Venons-en à l’essentiel : pourquoi le savon d’Alep a autant la cote ? Parce qu’en plus de laver, il rend le visage et le corps plus doux, il hydrate, il purifie... Il est surgras, hypoallergénique et antibactérien. Il laisse la peau respirer car sa composition ne bouche pas les pores. Mieux : il préserve le film hydrolipidique. Ça en fait un produit nettoyant pour toute la famille, peaux des bébés et peaux fragilisées inclues ! Les cheveux peuvent également en profiter. Si ! Si ! 

Du coup, il est particulièrement adapté en cas de : 

  • Acné

  • Démangeaisons

  • Érythème fessier du nourrisson

  • Pellicules

  • Cheveux gras 

  • Petites coupures ou plaies

  • Peau sèche ou sensible

 Certains dermatologues le conseillent même en cas d’eczéma ou de psoriasis. Il est donc un savon que l’on peut utiliser tous les jours. Il peut aussi remplacer la mousse à raser ! Que de talents ! 

 

L’astuce en + : 

Laissez-le poser 1 min sur votre visage et rincez à l’eau claire, cela fait un joli masque soin ! 

 

On choisit son savon d’Alep 

Tous les savons d’Alep ont les mêmes ingrédients naturels, mais pas forcément en même quantité. La différence tient notamment au pourcentage d’huile de baie de laurier. Plus il y en a, plus le savon sera cher. Mais cela ne signifie pas que vous devez absolument prendre celui qui en est le plus concentré ! En effet, tout dépend de vos besoins.

 

Pour rappel : 

  • L’huile d’olive a des vertus hydratantes et assouplissantes. 

  • L’huile de baie de laurier a des pouvoirs antibactériens et cicatrisantes. 

 À partir de là, quelques indications pour trouver votre savon d’Alep : 

  • Le savon d’Alep 5 % Laurier : le moins cher de tous. Ça ne l’empêche pas d’être parfait pour toute la famille, surtout en cas de peaux sèches ou sensibles. Il aide aussi à lutter contre l’eczéma ou les pellicules.  

  • Le savon d’Alep 25 % laurier : il présente les mêmes atouts avec un petit plus en cas d’acné, voire de psoriasis. Par ailleurs, il sentira meilleur !  

  • Le savon 40 % laurier : waouh, très agréable ! Et à préférer si vous avez la peau grasse ou des pellicules qui s’accrochent. 

  • Le savon 80 % laurier : on entre dans une catégorie à part. Plus cher (forcément !), il peut être une jolie solution en cas de poussées de psoriasis ou d’acné. 

  • Le savon Blanc Premium Alepia. Il est fabriqué à base d’huile d’olive et de baie de laurier de première pression à froid, ce qui en fait « le meilleur » et le plus cher. Son parfum est aussi différent. Il peut être enrichi de boue de la mer morte ou d’huiles essentielles. Une version « luxe » ! 

 Tenté(e) pour inviter le savon d’Alep dans votre salle de bain ? Vous pourriez même l’inviter dans votre lessive... ou votre armoire : c’est un antimite intéressant ! En tous cas, on veut bien lire dans les commentaires ce qu’il vous plairait d’en faire... 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus