Comment réussir sa coiffure Wavy ?

Noter cet article: 
Aucun vote
coiffure Wavy

Il s'impose aussi bien sur les plages… que sur les tapis rouges ! Mais avec ses boucles ondulées "juste comme il faut pour faire naturel et coiffé", le style wavy peut se porter pour un look décontracté comme sophistiqué. Alors forcément, il nous fait craquer (que l’on soit une star ou pas !). On vous dit tous les secrets de cette coiffure aux effets de "vagues". De quoi jouer les sirènes en toutes occasions ! 

 

 

L’effet Wavy, c'est quoi exactement ?

C’est l’effet de l’océan ou bord de mer, quand le sel vient donner du volume et de belles ondulations à nos cheveux (plus ou moins prononcées, selon leur nature !). Eux qui ne ressemblent d’habitude pas à grand-chose sans artifice (à moins d’être ultra chanceuse !), là ils se mettent à tomber parfaitement ! 

 

D’où le nom « wavy » pour « vagues ». Et on l’aime tellement qu’on aimerait bien garder ce look toute l’année. Mais à moins d’habiter à quelques mètres de la plage, arf… Allez, rangez vos mouchoirs et sortez vos sprays, élastiques ou fer à friser : il existe des méthodes pour reproduire cette coiffure, une fois rentrée à la maison ! 

 

Méthode Wavy n°1 : Le Spray Salé

Puisque que c’est l’eau salée qui donne l’effet wavy, allons à la source ! Pas celle de l’océan mais celle qu’on se peut fabriquer soi-même ! L’avantage : elle reste 100% naturelle mais ne contient pas uniquement de l’eau et du sel qui, à force, rendent les cheveux trop secs (et au lieu de dessiner de jolies vagues, ils formeraient une jolie paille !). Contrairement à la mer, ce spray contient donc aussi de quoi les protéger, selon son type de cheveux et ses besoins. Pas top ? 

 

Notre recette de spray salé maison : 

Il vous faut : 

  • 100ml d’eau (l’équivalent d’½ verre !) 

  • 1 cuillère à soupe de gros sel 

  • 1 cuillère à café d’huile végétale (au choix et selon ses besoins : argan, coco, olive, jojoba…) 

  • 1 cuillère à soupe de gel pour cheveux (pour leur donner de la texture. On peut aussi remplacer par du gel d’aloe vera pour une action nourrissante !) 

  • En option, quelques gouttes d’huiles essentielles pour une note parfumée. 

Ensuite : 

  • On fait chauffer l’eau jusqu’à la faire frémir. 

  • Hors du feu, on verse le sel et on remue pour le dissoudre. 

  • On ajoute ensuite le reste des ingrédients et on mélange. 

  • On laisse refroidir. 

  • On met le tout dans un flacon vaporisateur. C’est prêt ! 

 

Notre mode d’emploi : 

  • On secoue bien son flacon avant chaque utilisation. 

  • On vaporise sur l’ensemble de la chevelure (sèche ou mouillée, les deux fonctionnent). 

  • On se concentre plutôt sur les racines et les longueurs, moins sur les pointes. 

  • On froisse ses cheveux avec la main. 

  • On peut aussi enrouler quelques mèches autour des doigts pour sculpter quelques boucles. 

Pas mal, l’effet coiffé-décoiffé !  

 

Méthode Wavy n°2 : Les Tresses

Vos cheveux sont trop raides pour réagir au spray salé, ou le résultat est trop décontracté ? Une autre technique bien naturelle : les tresses ! Mais pas n’importe comment !  

 

Notre mode d’emploi : 

  • Astuce n°1 : sur cheveux humides, on vient faire des tresses de différentes grosseurs. 

  • Astuce n°2 : on tresse dans les deux sens : à l’envers, à l’endroit… 

  • Astuce n°3 : les tresses doivent être assez lâches. 

  • Astuce n°4 : on natte en laissant plusieurs centimètres de racines et de pointes non tressées (on adapte en fonction de ses cheveux : plus ils sont longs, plus on laisse de centimètres) ! C’est ce qui donnera un résultat wavy et non pas bouclé. 

  • On fixe les tresses avec des élastiques sans trop serrer pour ne pas casser ou marquer la mèche. L’idéal : des élastiques crochets ! 

  • On laisse bien sécher… Éventuellement, on s’aide du sèche-cheveux mais pas brûlant ! 

  • On défait les tresses. Tadam ! 

 

En fonction de votre type de cheveux et de vos longueurs, à vous de trouver le bon équilibre en sachant que l’effet wavy n’est pas homogène : les ondulations sont de différentes épaisseurs, vont dans différents sens… Une coiffure naturelle qui ne manque pas de sel ! 

 

L’astuce en + : 

Vous avez trop serré et ça frise le gaufré ? Détendez vos boucles en les peignant avec les doigts. Vous pouvez aussi les gainer avec un soin qui va les alourdir pour leur redonner le style voulu. 

 

Méthode Wavy n°3 : Le fer à friser

C’est la technique parfaite quand on veut un look plus travaillé ! On sort donc son fer à friser (ou son fer à boucler…) pour réaliser des ondulations qui suivront certaines mêmes règles que la méthode 2. 

 

Notre mode d’emploi : 

  • Sur cheveux secs, on vient enrouler une mèche autour de son fer. 

  • Astuce n°1 : on ne vient pas enrouler jusqu’à la racine, ni jusqu’aux pointes : on laisse plusieurs centimètres « libres ». On tient la pointe avec ses doigts pour qu’elle reste bien droite. 

  • On attend quelques secondes. 

  • On déroule d’un seul coup sa mèche.  

  • On recommence pour coiffer l’ensemble de sa chevelure 

  • Astuce n°2 : on enroule une mèche dans un sens, puis une mèche dans l’autre sens ! 

À vous le glamour ! 

 

L’astuce en + : 

Selon la nature de ses cheveux, les boucles peuvent tenir plus ou moins longtemps. Alors on n’hésite pas à donner un coup de laque pour fixer son effet wavy ! 

 

Prête à faire des vagues avec votre coiffure ? D’autres astuces pour réaliser et faire tenir de belles ondulations ? On veut bien un océan de commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus