Comment porter des barrettes avec style ?

Noter cet article: 
Aucun vote
porter des barrettes

Dingue tout ce qu'on peut faire avec des barrettes ! Oui, cet accessoire cheveux n'est pas uniquement là pour retenir nos cheveux et rendre nos coiffures pratiques. Il peut aussi leur apporter une touche bien lookée en s'invitant dans nos mèches, nos queues-de-cheval, nos chignons... On a sélectionné quelques idées pour n'en faire qu'à notre tête et porter des barrettes avec style ! 

On multiplie les types de barrettes 

Comme tout accessoire cheveux (chouchous, bandeau, headband...) qui connait un vif succès, la barrette se décline à l’infini (ou presque !). C'est simple, on peut en faire une vraie collection ! On vous résume ça dans les très grandes lignes ! 

 

Les barrettes type épingle 

Celles qu'on a l'habitude de camoufler dans nos cheveux pour relever une mèche, la tirer en arrière... Les deux tiges fines sont en métal et très serrées l'une contre l'autre (à ne pas confondre avec les épingles à chignon, dont les tiges ressemblent à un grand U). Aujourd'hui, on en trouve de différentes couleurs, de différentes formes et grosseurs, ceux qui les rend plus jolies et plus sympas. Elles peuvent également être ornées d'un petit motif : étoile, perle, fleur, fruits, oiseau... ou même un mot : de quoi faire passer le message !  

 

Les barrettes type pince à cheveux

Pour être honnête, elles n’ont pas vraiment de nom précis : on les décrit aussi comme « barrettes à fermeture ». Et pour cause ! Le fermoir se clipse et reste bien coincé : le système permet donc de bien attraper les cheveux. Pour l'ouvrir, on appuie sur les côtés de la barrette. Un modèle simple et très courant ! Juste en plastique, elles restent assez basiques. Mais.... il en existe de différentes tailles et avec différents habillages ! Alors on préfère celles avec des strass et paillettes par exemple : un vrai petit bijou !   

 

Les barrettes type crocodile

Longues, plates et en métal, l’une des tiges est dentelée, ce qui fait penser à la mâchoire de cet animal ! En couleur, léopard, zèbre, écailles... recouvertes de tissu ou autres motifs : avec ce type de barrettes, de plus en plus de folies sont permises : on ne se prive pas. Surtout que nues (c’est-à-dire en métal simple), ça fait un peu barrettes de coiffage. Arf ! 

 

Les barrettes clic clac 

Ouvertes, elles pourraient aussi faire penser une mâchoire ! Pour les fermer, on appuie dessus, ça fait « clic », ça les retourne et les bloque. Pour ouvrir, mouvement dans le sens inverse qui fait « clac » et hop ! Au départ, c'était essentiellement des barrettes de 5cm environ et de couleurs variées, pratiques pour attraper les cheveux des petites filles. Désormais, on en trouve des XXL, pas de quoi s’ennuyer quand on cherche des idées de coiffures qui changent !  

 

Mais bon, tout ne va pas à tout le monde, malheureusement. Trop facile sinon ! Rassurez-vous, très peu de contraintes mais des petites choses à savoir pour bien choisir ses modèles selon son type de cheveux : 

  • Barrettes cheveux fins : des barrettes qui ferment bien ou serrent bien les cheveux pour ne pas glisser. On peut crêper légèrement si besoin. 

  • Barrettes cheveux crépus ou volumineux : bien voyantes pour ne pas disparaitre dans la masse. 

 L’astuce en +

Encore plus originales ? C’est possible ! Oui, imaginez des barrettes que vous customiseriez vous-même ? De sacrés DIY ! 

 

On s’amuse avec des barrettes dans les cheveux lâchés ! 

Une façon classique de porter des barrettes quand on a les cheveux lâchés ? Sur le côté, mais juste un seul. Enfin, "classique", c'est vite dit ! Si on choisit des modèles XXL, avec des détails originaux, ça devient d'un seul coup plus.... looké !  

  • On peut opter pour des barrettes épingle mais dans ce cas, on privilégie celles avec des motifs collés dessus, pour qu'elles se voient.  

  • Les barrettes à pince ou crocodile sont aussi bien adaptées, surtout si elles sont décorées. On peut en mettre de différentes tailles ou formes. Très sympa tout en évitant d’avoir les cheveux dans les yeux ou la figure ! 

 Une autre idée ? On laisse libre court à son inspiration ! Une grosse barrette à pince qui nous fait craquer pour son design et hop ! On l’attache de manière « inutile » mais juste accessoire : elle est posée comme ça, dans la chevelure. Un peu plus audacieux et loufoque... Allez, on ose ? 

  

On joue avec les barrettes et une queue-de-cheval 

Premier réflexe ? Prendre une grosse barrette à pince et l’attacher en guise d’élastique. La queue-de-cheval est alors « aplatie ». C’est intemporel mais peut-être un peu attendu. À moins.... 

  • De choisir une barrette très longue et de la poser un peu de travers.  Un côté chic décontracté bien moderne. 

  • Sinon, on crée la surprise avec une barrette dont le seul but est de se faire complètement voir ! Une forme géométrique, avec de gros coquillages...  

  • On peut également reprendre le style « grosse barrette » sur le côté de la tête. Une ou deux pour habiller la coiffure.  

  • Enfin, on peut l’attacher... juste au-dessus de la queue-de-cheval ! Là non plus, elle ne sert pas spécialement à retenir des cheveux. Elle est juste là pour le style ! 

 L’astuce en + : 

Vous êtes plutôt tresse africaine ? Posez des barrettes à différents niveaux de la natte. Ça change tout ! 

  

On mixe barrette et chignon 

Chignon de danseuse, chignon type macaron au-dessus du crâne... On peut vraiment varier les formes avec cette façon d’attacher les cheveux. On peut même en faire un atelier chignon pour un moment complice entre amies ! Et pour donner encore plus de classe, de peps, de glam ou d’originalité, on habille tout ça avec des barrettes qu’on vient glisser... sous le chignon ! Oui ! 

 

C’est même une place de choix pour montrer ses barrettes fétiches ! L’air de rien, ça permet aussi de fixer les mèches rebelles ou plus courtes. Cheveux stylés et disciplinés : tout gagnant ! 

  •  Cette idée de coiffure fonctionne avec des barrettes épingles avec motifs. 

  • Elle marche surtout avec les modèles à pince ou crocodile : un gros nœud de papillon pour une version plus sage mais tout de même surprenante, ou des facettes ultra brillantes pour un peu plus d’extravagance... On peut même en fixer deux. En bref, pas de restriction ! 

On accumule un maximum de barrettes ! 

Quand on aime, on ne compte pas ! Et là... On se lâche ! On a déjà vu qu'on pouvait attacher une ou deux barrettes avec les cheveux libres, la queue-de-cheval ou sous le chignon... Ici, on parle d'accumulation « de chez accumulation ». Un peu dans l’esprit d’une superposition de bijoux !  

  • Imaginez toute une rangée de barrettes épingles... Très serrées et parallèles ou au contraire, espacées et en zigzag : dans tous les cas, ça se remarque ! 

  • Imaginez trois ou quatre grosses barrettes sur le côté : ça ne passe pas inaperçu tout en restant féminin, tendance... On n’hésite pas à varier les modèles, les tailles et les styles : barrette crocodile avec de belles pierres transparentes qu’on associe à une barrette pince avec de grosses perles... Même plusieurs barrettes clic clac flashy et rigolotes... On teste et on adopte : soyons fous !  

 D’un seul coup, ça fait moins coiffures de petites filles ou trop strictes, qu’en pensez-vous ? Vous en portez ? D’autres idées pour porter des barrettes ? Partagez vos astuces dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus