Nos 4 recettes maison pour un démêlant cheveux naturel

Noter cet article: 
5 pour 1 vote
démêlant cheveux naturel maison

Ah ça, quand on vient de se laver les cheveux, ils sont hyper propres... et souvent hyper emmêlés ! Cela dit, ça arrive aussi après une journée venteuse ou une nuit de sommeil, quand on a les cheveux longs ou frisés, voire crépus. Et là, c’est tout le temps qu’on a besoin d’un coup de pouce pour éliminer les nœuds. On vous partage 4 recettes de démêlants naturels pour vous réconcilier avec votre peigne ou votre brosse ! 

Démêlant naturel n°1 : le vinaigre de cidre 

Le vinaigre de cidre pour se concocter une eau de rinçage : un grand classique ! De quoi obtenir des cheveux brillants en un instant. Mais savez-vous que cet ingrédient naturel est aussi un incontournable pour démêler tous les types de cheveux, même colorés, secs ou fragiles ? Pour tout vous dire, il peut également vous aider à la repousse, lutter contre les pellicules, les cheveux gras, les frisottis... Incroyable ! Mais revenons au nœud du problème, c’est-à-dire ceux des cheveux ! En étant astringent, le vinaigre de cidre aide les écailles à se renfermer. De quoi limiter les accrochages et les emmêlages ! 

 

Notre mode d’emploi :  

  • Dans un flacon spray propre, versez 1 c. à soupe de vinaigre de cidre de pomme bio et 40 cl d’eau froide. 

  • Mélangez bien. 

  • Appliquez sur l’ensemble de votre chevelure, après le shampoing. 

  • Massez délicatement et peignez... plus facilement !  

Rassurez-vous, l’odeur du vinaigre disparaît quand les cheveux sont secs. Si malgré tout, ça vous rend un peu frileux pour adopter cette recette de grand-mère, vous pouvez faire macérer des écorces d’orange ou de citron dans le vinaigre durant 15 jours pour obtenir un meilleur parfum. Votre nez en sera reconnaissant et vos cheveux... plus brillants ! 

 

L'astuce en + : 

Vos cheveux n’en font qu’à leur tête au réveil... Sortez votre vaporisateur : ce mélange s’applique également sur cheveux secs, entre deux shampoings. Ouf ! 

 

Démêlant naturel n°2 : le gel aloe vera 

Si vous aimez la cosmétique maison, on ne serait pas étonnés de voir un flacon de gel aloe vera dans le placard de votre salle de bain. Hydratant, apaisant, purifiant, fortifiant... Il a pas mal d’atouts ! Et comme il gaine la fibre capillaire, il se révèle aussi un beau démêlant naturel... même quand les cheveux sont rebelles ! On va l’associer avec un peu d’huile végétale pour le rendre également nourrissant sans être alourdissant. Idéal quand on a les cheveux cassants ou fragiles ! 

  • Versez 100 ml de gel aloe vera dans un flacon pompe propre et désinfecté (pensez à recycler les flacons de savon liquide pour les mains !).  

  • Ajoutez 1 c. à soupe d’une huile végétale (pour la choisir, on vous donne des pistes dans l’astuce n°4). 

  • En option et si vous n’êtes pas allergique, ajoutez 12 gouttes d’une huile essentielle pour son parfum et/ou ses propriétés apaisantes (lavande), purifiantes (tea tree), anti-chutes (Bay St Thomas) ... 

  • Fermez et secouez bien durant quelques minutes.  

  • Appliquez un peu de cette préparation après votre shampoing, sur vos cheveux humides et (bien) rincés. 

  • Lissez-les en commençant par les pointes pour remonter jusqu’aux racines. 

  • Peignez avec un peigne à dents larges. Pas besoin de rincer ! 

Ces quantités vous permettent 6 utilisations environ. Votre démêlant cheveux naturel se conserve environ 1 mois à température ambiante, mais à l’abri de l’air et de la lumière. Hop ! 

 

Démêlant naturel n°3 : les flocons d’avoine 

On continue dans les démêlants naturels incontournables, faciles à préparer, qui ne se rincent pas, qui n’alourdissent pas les cheveux mais qui en profitent pour leur faire du bien. Les flocons d’avoine vont en effet apporter brillance et souplesse, apaiser les cuirs chevelus irrités, favoriser la croissance. Petite précision : cette recette demande un temps de repos... On prévoit donc de la cuisiner un peu à l’avance. 

  • Diluez 4 c. à soupe de flocons d’avoine dans 1 tasse d’eau chaude (ou 1 volume de flocons pour 5 volumes d’eau selon vos longueurs). 

  • Laisser poser 30 min minimum.  

  • Filtrez le mélange avant de transvaser dans un spray ou flacon pompe propre. 

  • Vaporisez sur vos cheveux après le shampoing. 

  • Peignez ou brossez : ça glisse mieux ! 

 Le produit se conserve environ une semaine au frigo.  

 

Démêlant naturel n°4 : l’huile végétale 

Si vous avez les cheveux frisés, crépus, très fins, sensibles aux frisottis, ce démêlant naturel va faire votre bonheur en facilitant aussi bien le coiffage que le lissage. Plus de quoi s’arracher les cheveux ! Sans oublier qu’une huile végétale a de nombreuses vertus selon ses ingrédients. C’est donc une recette à adapter selon ses besoins. Du sur-mesure... 

  • On verse 1 volume d’huile végétale et 2 volumes d’eau froide ou température ambiante dans un vaporisateur. 

  • On agite bien.  

  • On pulvérise sur cheveux humides. 

  • On peigne dans la foulée ! 

 Le spray permet de diffuser le mélange de façon uniforme et particulièrement sur les pointes. En adoptant cette astuce, on capitalise vraiment sur les bienfaits nourrissants de l’huile végétale. 

 

On choisit son huile végétale ! 

- L’huile d’olive pour les cheveux secs et abîmés. 

- L’huile de ricin pour stimuler leur croissance et les fortifier. 

- L’huile d’argan pour les régénérer en profondeur. 

- L’huile de coco pour les nourrir et les rendre brillants (on l’évite seulement si on vient de se faire une coloration).   

- L’huile de jojoba pour réguler le sébum (en excès ou en déficit !), réparer les pointes, éviter l’effet paille... 

 

L’astuce en +

Il vous reste un peu de produit pour une prochaine fois ? Agitez bien le flacon avant d’appliquer ! 

 

Tenté(e) par un démêlant naturel ? Lequel vous séduit le plus ? D’autres astuces pour éliminer les nœuds dans les cheveux ? Partagez vos avis et expériences dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer