A quoi sert le shampoing violet ?

Noter cet article: 
Aucun vote
shampoing violet

Cheveux blonds, platine, blancs, jaunes... Jaunes ? Non, ça ne devrait pas être dans cette liste ! Et pourtant, des reflets jaunes peuvent apparaître quand on a une chevelure (très) claire. Rassurez-vous, un shampoing violet ou bleu peut vite vous faire oublier ça. On vous explique tout sur cette formule qui va être de mèche avec votre couleur !  

Mais pourquoi des reflets jaunes ? 

Avant de tout vous expliquer sur le shampoing violet, commençons par le nerf du problème : pourquoi les cheveux blonds, blancs ou même gris ont-ils tendance à virer au jaune ? Par manque de pigment et plus particulièrement de mélanine ! Les cheveux clairs sont alors plus fragiles et plus sensibles à l’oxydation. Le soleil, la pollution, le calcaire, le chlore, l’eau iodée sont autant d’agressions extérieures jaunissantes.

 

Autre facteur : la chaleur ! Elle altère les acides aminés présents dans la fibre capillaire. Et ça participe également à « faire tourner le blanc ». 

 

Mais pourquoi un shampoing violet pour éliminer les reflets jaunes ? 

Tout est question de complémentarité ! Certaines couleurs, lorsqu’elles se mélangent, « s’annulent » pour laisser place à une teinte neutre. C’est exactement ce qu’il se passe quand le violet rencontre du jaune : les deux teintes s’effacent ! Ça explique pourquoi un shampoing violet est si efficace pour gommer les reflets jaunes et pourquoi on l’appelle également soin déjaunissant

 

Bon, pour tout vous dire, on le trouve également sous les appellations « shampoing bleu » ou « shampoing silver ». Mais le résultat est le même. Parfait ! 

 

L’astuce en + : 

Envie d’en savoir plus sur les couleurs complémentaires pour vos looks de maquillage ou vos tenues vestimentaires ? Amusez-vous avec un cercle chromatique disponible sur internet ! 

 

Un shampoing violet sur tous les blonds ou cheveux blancs ? 

Quasiment ! Que l’on soit blond(e) naturellement ou grâce à un balayage, que l’on ait les cheveux blancs avec l’âge, une chevelure platine ou un sand hair suite à une décoloration, le shampoing violet est un soin incontournable pour préserver leur beauté. 

 

En revanche, si vous avez des nuances chaudes cuivrées ou dorées, le shampoing violet pourrait être trop fort et griser vos mèches. A éviter dans ces cas ! 

 

Quel shampoing violet choisir ? 

Vous l’avez peut-être remarqué en cherchant un shampoing violet pour blondes ou cheveux blancs : il peut être plutôt mauve assez pâle... ou bleu carrément indigo ! En fait plus les reflets jaunes sont prononcés et installés, plus les pigments foncés sont à privilégier. 

 

Concrètement : 

  • Un shampoing violet clair : parfait pour corriger des reflets jaunes discrets ou les prévenir. 

  • Un shampoing violet plus soutenu : idéal quand le jaune est bien présent. 

  • Un shampoing bleu indigo sera d’un grand secours pour les chevelures qui tirent trop sur le roux ou l’orange.  

A quelle fréquence utiliser son shampoing violet ? 

Le shampoing violet est à adopter en alternance avec un autre soin lavant. Quelques pistes selon ses routines et sa couleur : 

  • On l’utilise une fois sur deux si on se lave les cheveux une fois par semaine : on commence par son shampoing classique puis on pose le shampoing violet en deuxième passage. 

  • Une semaine sur deux pour protéger un blond cendré peut être suffisant. Mais une fois par semaine si votre blond est polaire. 

 On fait aussi attention aux formules : le shampoing violet peut assécher. Si le vôtre est enrichi en ingrédients hydratants, c’est top ! 

 

Comment appliquer un shampoing violet ? 

Il faudra un temps de pause... mais pas très long ! Car il ne s’agirait pas qu’il imprègne trop vos cheveux et que ces derniers se mettent à virer au violet. En général, on recommande de le laisser agir 1 à 2 minutes et de rincer. Oups ! vous avez largement dépassé ce temps ? Rassurez-vous, après un ou deux shampoings classiques, vous devriez oublier cette mésaventure ! 

 

Le mieux est encore de bien lire et suivre le mode d’emploi de votre shampoing violet avant la première application. Enfin, on n’oublie pas de bichonner ses cheveux avec des soins complémentaires qui participeront à les rendre éclatants : masque nourrissant, bain d’huile hydratant, après-shampoing réparateur... Un soin thermorégulateur avant le fer à lisser, à boucler ou un brushing... Sublime ! 

 

L’astuce en + : 

Le shampoing violet peut laisser vos doigts un peu bleus. Mais avec du savon, vos mains n’y verront plus rien ! Si cela vous effraie tout de même un peu, pensez simplement à enfiler des gants en latex ou caoutchouc avant de l’utiliser. Hop ! 

 

Un shampoing violet va vous permettre de revoir la vie en rose avec votre blond ? D’autres astuces d’entretien ou d’utilisation ? Partagez vos expériences dans les commentaires ! 

 

Commentez

(2 commentaires)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
J'en utilise un pour ma coloration, c'est super, à chaque fois que je l'utilise tout le monde croit que j'ai refait ma couleur alors que pas du tout. Perso je le fais qu'une fois par semaine et je fais comme dans l'article et sincèrement le violet ne reste pas sur les doigts.
Superbe , merci pour cette article , très très clair ..
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus