Enlever une tache de gloss : comment faire ?

Noter cet article: 
Aucun vote
enlever une tache de gloss

Il repulpe vos lèvres, vous donne une allure sexy et glamour… Votre gloss, vous l’adorez ! Et pourtant, ce brillant à lèvres a laissé une marque sur le col de votre tailleur ou de votre chemisier blanc. Qu’il soit transparent ou rouge carmin, que vous soyez en voyage ou à la maison… Voici trois techniques pour venir à bout d’une tache de gloss.

1.  L’astuce d’urgence : le savon

Pour enlever une tache de gloss fraîche, n’attendez pas qu’elle sèche ! Plus le produit aura pénétré au cœur des fibres, plus difficile sera le nettoyage. Si vous êtes en voyage ou au bureau, voici donc un remède d’urgence efficace : frottez la zone à traiter avec un pain de savon légèrement humide ou quelques gouttes de savon liquide. Puis rincez le tissu à l’eau tiède. Laissez sécher.

Cette astuce se révèle particulièrement efficace sur une tache de gloss transparent.

 

2.  L’astuce de grand-mère : une noisette de beurre

Nos grand-mères recèlent toujours des secrets inattendus. Concernant les taches de gloss, voici la recette à adopter : recouvrez la zone à traiter d’une noisette de beurre, un corps gras très efficace sur les taches de cirage ou de cambouis. Laissez reposer cinq minutes.  Puis grattez le beurre à l’aide d’une cuillère. Remplissez ensuite votre lavabo – ou une bassine  –d’eau tiède additionnée de quelques gouttes de lessive. Faîtes tremper votre linge dans ce bain d’eau savonneuse durant trente minutes. Puis rincez. Il ne vous restera plus qu’à faire sécher !

 

3. L’astuce « dure à cuire » : l’acétone

La tache de gloss est rouge vif, orangée ou a tout simplement séché ? Misez plutôt sur l’acétone, un solvant auquel aucune tache de vernis ou tache de colle ne résiste ! Imprégnez un chiffon blanc de ce produit (après avoir pris soin de lire les précautions d’emploi) puis tamponnez le tissu. La tache de gloss se désagrègera progressivement. Une fois la marque disparue, rincez généreusement votre linge puis lavez-le de manière habituelle, à la main ou en machine.

Attention, l’acétone est à éviter sur les matériaux synthétiques, comme l’acétate ou la rayonne. Le solvant risquerait d’abîmer le tissu.

 

Vous aimez cet article ?

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus