Comment laver ses chaussures en machine ?

Noter cet article: 
5 pour 1 vote
laver chaussures à la machine

Vous rêvez de passer vos chaussures en machine pour éliminer rapidement et facilement les taches et les odeurs ? Bonne nouvelle ! Dans certains cas, c’est tout à fait possible. Matières, précautions à prendre, cycle de lavage, séchage : on vous dit tout pour que cette solution ne donne pas un coup de pompe à vos souliers ou votre appareil électro-ménager ! 

Quelles chaussures peut-on laver à la machine ? 

Tout est question de matières ! Les chaussures qui peuvent passer en machine sont celles en toile, en tissus résistants comme le coton, en caoutchouc, en plastique, en élastomère... semelles incluses ! D’accord, ça signifie qu’on oublie celles en cuir, daim, nubuck... tout comme le similicuir ou les autres synthétiques. Ils pourraient se craqueler ou se déformer. Pour autant, cette liste va concerner pas mal de paires !  

 

Déjà, on va pouvoir laver certaines baskets. De quoi retrouver le sourire quand on voit leur état en revenant d’une balade en forêt ou d’une séance de sport en extérieur ! Ensuite, et à bien y regarder, cela peut inclure des sandales, de sabots de jardin, des mules de plage, des tongs (de couleurs unies et sans ornement fragiles comme des petits motifs collés sur les lanières)... Intéressant en fin d’été, avant de les ranger pour l’année prochaine. Oui, le lave-linge doit rester un entretien ponctuel pour ses chaussures : elles risqueraient de s’abîmer plus vite sinon ! 

 

L’astuce en + : 

Les bottines et bottes de pluie des tout-petits, ça se tente !  

 

Comment mettre ses chaussures en machine ? 

Si on décide de laver ses chaussures à la machine, on va faire attention à préserver non seulement ses chaussures mais aussi son lave-linge ! En tournant, les baskets et autres claquettes pourraient cogner un peu trop fort sur le tambour et endommager ses parois. Arf ! 

 

On prépare ses chaussures avant lavage : 

  • On enlève les lacets, s’il y en a. Vous éviterez de les récupérer avec de vilaines marques à cause des œillets. Vous pourrez ensuite les glisser dans un filet à part. 

  • On retire les éventuelles semelles intérieures (de confort ou anti-transpirantes...). 

  • En cas de taches tenaces, on réalise un petit prélavage (tache de boue, tache d’herbe...), comme on ferait avec ses vêtements. Le savon de Marseille est un excellent détachant naturel ! 

On préserve sa machine à laver : 

  • Emballez vos chaussures (que ce soit des tennis ou des tongs) dans une serviette. Pensez éventuellement à glisser une lingette anti-décoloration pour protéger aussi bien le linge que les baskets ! 

  • Placez le tout dans un grand filet à linge : il empêchera que l’emballage ne se défasse. 

  • N’hésitez pas mettre d’autres linges sales (ex : tapis de bain). Ça amortira encore mieux ! Mais limitez-vous à 3 paires en même temps et ne remplissez votre tambour qu’au ¾. 

On lance les chaussures en machine ! 

  • Sélectionnez un cycle à 30° ou un programme « linge laine ». Oui, on se contente d’une basse température pour éviter que les bordures en caoutchouc ne se décollent ou que le plastique se fragilise.  

  • Côté essorage, contentez-vous d’une petite vitesse (400 à 800 tours minutes), uniquement pour les chaussures en toile. On s’abstient pour les autres. 

L’astuce en + : 

Envie de lacets d’une blancheur immaculée ? Faites-les tremper au préalable dans du jus de citron ! 

 

Comment sécher ses chaussures ? 

En sortant de votre machine, vos chaussures en toile vont déjà être bien essorées. Si vraiment vous y tenez, vous pouvez leur offrir un passage au sèche-linge, mais uniquement si votre appareil propose un panier et un programme spécial pour baskets. Pour les autres modèles, on fait sécher à l’air libre. Ne soyez pas déçu(e), c’est de toute façon le mode à privilégier ! 

 

Faire sécher ses chaussures en toile 

  • Suspendez-les ! Vous pouvez les attacher l’une à l’autre avec les lacets pour les accrocher à un fil de votre étendage.  

  • Sinon, posez-les debout contre un mur. 

  • Dans tous les cas, un endroit sec, à l’abri du soleil. 

  • Attendez qu’elles soient totalement sèches avant de les réenfiler. Cela peut prendre plusieurs jours. Mais si elles sont encore humides, vous pourriez rapidement vous retrouver avec de mauvaises odeurs de chaussures ! 

Faire sécher ses chaussures en caoutchouc ou plastique 

Avec un chiffon sec et propre, ça va être instantané ! Sinon, laissez l’air libre opérer, en évitant, là-aussi, de les exposer au soleil. 

  

L’entretien de vos chaussures en machine vous tente ? C’est déjà dans vos habitudes et vous pensez à d’autres astuces ? Partagez vos avis et expériences dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer