Peigné, tissé, gratté... comment différencier les qualités de coton ?

Noter cet article: 
Aucun vote
qualité types de cotons

Mais c’est quoi cette histoire de coton peigné ? Et pourquoi parle-t-on de fils au cm2, ou encore de poids au m2 ? Quand on veut tout simplement acheter des vêtements ou du linge de maison en coton, ces indications peuvent nous perdre ! On vous explique comment faire la différence entre les différentes qualités de cotons et filer un bon coton avec cette matière textile ! 

Le coton, un jeu de tissage 

Oui, tout commence avec la fabrication... Le coton est une matière textile naturelle issue d’une plante : le cotonnier (facile à deviner !). C’est plus particulièrement la fibre duveteuse qui entoure sa graine qui va servir. Là, plusieurs étapes qui peuvent avoir une influence sur l’aspect du tissu : 

  • Une fois récoltée, on va d’abord l’égrainer, c’est-à-dire séparer la fibre de la graine et la débarrasser des petites impuretés.  

  • On passe ensuite au cardage : on démêle les fibres, on les sépare, on les aère, on les nettoie et on les travaille pour obtenir comme un long ruban.  

  • On peut ensuite le peigner (une option qui fait la différence !) : on élimine les fibres courtes pour ne garder que les plus longues et les meilleures. Le coton est plus soyeux, plus doux... Mmmh !  

  • Ou bien on passe directement au filage : on harmonise les rubans et on les regroupe pour qu’ils n’en fassent plus qu’un. On finit par l’étape de filature qui va affiner ce ruban et le soumettre à des torsions. C’est ce qui va donner au fil sa résistance ! 

 Coton cardé, coton peigné... Voilà qui commence à devenir plus clair pour choisir un coton classique ! Reste à connaître le coton gratté. Sans mystère, il s’agit d’une opération qui consiste... à le gratter ! Cela va lui donner un aspect pelucheux, idéal pour mieux conserver la chaleur. C’est le coton star des sweat-shirt !  

 

L’astuce en + : 

C’est à ce niveau qu’on peut déterminer si un coton est bio ou non. Cette labellisation ne concerne pas uniquement la façon de cultiver la plante (sans OGM ou en utilisant moins d’eau par exemple), mais aussi la manière dont il est fabriqué : il ne doit pas être traité après récolte, ni blanchi au chlore. Enfin, il doit être réalisé par des petits producteurs (important pour veiller aux conditions de travail !). Votre coton porte le label GOTS (Global Organic Textile Standard) ? Bravo, vous êtes assuré(e) qu’il est bio ! 

 

Le coton, un jeu de fils 

Si les étapes de fabrication du coton sont sensiblement les mêmes, le nombre de fils utilisés va être déterminant pour certaines propriétés. Et c’est là qu’on voit apparaître les mathématiques avec ces histoires de cm2 et de poids. En fait, c’est très simple ! 

  • Plus il y a de fils par cm², plus le tissu est haut de gamme. Pour info, un coton standard contient 57 fils/ cm². Un coton de très haute qualité, comme coton égyptien, peut contenir jusqu’à 400 fils/ cm² ! 

  • Plus le poids est élevé, plus le coton est absorbant. Bon à vérifier quand on choisit son linge de bain par exemple ! À 300 g/m², vos serviettes vont être bien douces !  

 Le coton, un jeu d’utilisation 

Ces différents traitements vont permettre de créer des cotons plus ou moins transparents, plus ou moins fins, plus ou moins souples, plus ou moins résistants... Et c’est là qu’on va pouvoir décider de la qualité dont on a réellement besoin ! Un tee-shirt pour transpirer au sport ou pour votre enfant qui grandit vite ? Pas besoin de vous ruiner avec un coton peigné ! En revanche, vous pourriez l’apprécier pour vos draps et housses de couette 

 

C’est ce qui fait toute la richesse et le succès du coton. Et la raison pour laquelle on l’utilise pour toutes sortes de vêtements, de linge, de styles... Car en plus de savoir se transformer, il ne faut pas oublier que le coton multiplie de belles propriétés : absorbant, isolant, hypoallergénique, très confortable à porter, facile à entretenir... Waouh ! 

 

 Les qualités de coton n’ont plus de secret pour vous ? Des astuces à ajouter pour bien le choisir ? On se « fil » les infos dans les commentaires ?  

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus