Comment éviter les mauvaises odeurs de linge après un lavage ?

Noter cet article: 
Aucun vote
odeur linge après lavage

Pouah ! Mais c’est quoi cette mauvaise odeur sur votre linge après lavage ? C’est une histoire de bactéries ! Oui, ces dernières adorent se réfugier dans le lave-linge et par la même occasion, s’incruster dans les vêtements. Flûte ! Rassurez-vous, on a quelques solutions à vous proposer pour retrouver une bonne odeur et votre bonne humeur !

Astuce n°1 : on nettoie son lave-linge 

Indispensable pour éviter les mauvaises odeurs sur un linge après lavage ! Cela peut être étonnant, mais en réalité, ce n’est pas parce que le lave-linge enchaîne les machines qu’il est propre. Ce serait même le contraire : à chaque lavage, il accueille des vêtements sales. Jusque-là, c’est sa fonction afin de pouvoir les nettoyer. Si les cycles à 30° ou 40° sont top pour s'en occuper tout en préservant les tissus ou l’environnement, ils peuvent laisser des résidus : au fil du temps, moisissures et bactéries se développent. Et comme il fait sombre et humide dans votre lave-linge, c’est tout confort pour elles ! Elles vont alors se loger dans le tambour, sur les caoutchoucs, derrière la porte... Au prochain lavage, elles iront se fixer sur votre linge et là... au secours l’odeur nauséabonde qui va s’incruster dans les fibres ! 

 

Du coup, faites tourner de temps en temps votre machine à vide, en lançant un cycle à 90°C.  

Par ailleurs, un nettoyage en profondeur de votre lave-linge permettra d’éliminer les éventuels nids à microbes. Régulièrement, pensez-y ! 

 

L’astuce en +

Entre deux nettoyages en profondeur, pensez à simplement vider votre filtre récupérateur. Le petit geste qui va bien pour éviter l’eau stagnante, “source” de mauvaises odeurs ! 

 

Astuce n°2 : on respecte la bonne température de lavage 

Cette fois, ce ne seront pas forcément les micro-organismes de votre machine qui sont en cause, mais les germes présents dans votre linge sale dès le départ, surtout si vos vêtements sont restés longtemps au fond de la corbeille ! Après un cycle à basse température, ils seront toujours là, bien installés dans les fibres des tissus. 

 

Est-ce à dire qu’il faut augmenter la température de lavage ? Pas systématiquement ! Tout va déjà dépendre des indications sur l’étiquette de votre linge. Tout va dépendre ensuite de l’état de vos vêtements. Peu sales ? Vous pouvez vous contenter d’un programme à 40°C. Sinon, passez à 60°C. Autre solution qui va éviter les indésirables : ajoutez 250 à 400 ml de vinaigre blanc à votre lessive. Hop ! 

 

Astuce n°3 : on dose correctement sa lessive 

On l’aime, sa lessive ! Il faut dire que sa composition permet de désincruster la saleté et, en général, pas besoin d'en mettre beaucoup pour qu'elle agisse. C'est parfait pour les fibres de nos vêtements, tout comme pour l'environnement. Sauf que... Il ne faut quand même pas trop lui en demander ! C'est-à-dire d'être efficace à moindre dose. C'est une petite tendance qu'on a tous, pensant faire comme il faut. Mais trois critères essentiels sont à prendre en compte pour bien doser sa lessive : les instructions du fabricant, la dureté de son eau et le degré de salissure de votre linge. Si vous avez la main vraiment légère, les bactéries ne seront pas toutes supprimées. Pire, elles pourraient proliférer. Ça ne sent pas bon à tous points de vue ! 

 

Attention toutefois à ne pas faire l’inverse. À juste titre, on pourrait croire que mettre beaucoup de produit va bien laver son linge et surtout l’imprégner de la bonne odeur de lessive ou d’assouplissant. Malheureusement, votre machine va avoir du mal à l’éliminer. Les surplus vont se coller aux parois. En plus d’encrasser votre appareil, vous préparez de bons petits nids... bactéries. Décidément ! 

 

L’astuce en +

On dose aussi correctement son linge ! Evitez de remplir complètement le tambour. Il y a de la place pour y glisser verticalement votre main ? Pas mal ! 

 

Astuce n°4 : on sort et on étend son linge rapidement 

Vous en avez peut-être déjà fait l’expérience : un linge qui sèche mal est un linge qui sent mauvais. Un linge qui reste longtemps en boule dans le tambour aussi ! Et il suffit de peu (de temps) pour que les vêtements propres prennent un parfum désagréable. 

 

La raison ? Toujours la même ! Les textiles mouillés sont extrêmement attirants et douillets pour les germes et autres microbes. Les laisser traîner au fond de la machine est d’ailleurs l’une des explications les plus plausibles d’un linge qui dégage une odeur de renfermé, voire de moisi, alors qu’il vient d’être lavé. Allez courage ! Sortez-le dès que le programme est terminé. Et pour vous motiver, dites-vous que ce qui est fait n’est plus à faire ! 

 

Astuce n°5 : on ouvre sa porte 

Plus particulièrement, on ouvre le hublot ou le battant supérieur de sa machine à laver. Après chaque lessive, on laisse aérer quelques heures. Cela permettra à votre lave-linge de sécher de l’intérieur ! Sinon, il va garder l’humidité. Et qui dit humidité, dit bactéries... Vous connaissez la suite ! 

 

Qu’en pensez-vous ? Vous connaissez d’autres explications ? Mettez-nous au parfum (de linge propre) dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus