Quels sont les différents types de coton voile ou transparents ?

Noter cet article: 
4 pour 2 votes
types de cotons voile

Quand on cherche un type de coton un peu transparent, pense souvent au voile de coton. Sauf que... ce n’est pas le plus transparent justement. Ni le seul ! Mousseline, gaze, batiste, tulle sont aussi de la partie. Arf ! Que ce soit pour la déco, vos vêtements, vos accessoires, votre linge de maison, on lève le voile sur toutes ces variétés ! 

Type de coton n°1 : le voile de coton 

Envie de légèreté ? À vous le voile de coton ! Sa finesse en fait un tissu idéal pour des vêtements aériens et glamour, des doublures de vêtements pour enfants, des rideaux voilages aux fenêtres... 

 

L'entretien du voile de coton

Une température de lavage à 30°C, c’est parfait ! Pour le sécher, on évite de tordre, on préfère un essorage tout doux. Pareil pour le repassage. Rien de compliqué, quoi ! 

 

Type de coton n°2 : la mousseline de coton 

La mousseline de coton est un tissu vaporeux et translucide. Waouh ! On la fabrique à partir de coton cardé (une qualité de coton spécifique). Ce textile précieux fait le bonheur de la haute couture, des robes de danse et de certains vêtements féminins (qu’on porte alors avec une doublure). On peut aussi l’utiliser pour l’ameublement ou des accessoires comme les sacs à vrac car il est approuvé pour le contact alimentaire. 

 

L'entretien de la mousseline de coton

On glisse son linge dans un filet et on choisit un programme « délicat » avec un essorage doux. Préférez le séchage à l’air libre. Et si le repassage est vraiment indispensable, on n’oublie pas la pattemouille ! 

 

Type de coton n°3 : l’organdi 

L’organdi ressemble beaucoup à la mousseline mais en plus rigide. La raison ? L’utilisation d’un apprêt ! Du coup, on aime ce tissu pour les blouses, les robes de soirées, les vêtements d’enfants mais également les corsages, les cols, les poignets. En déco, il permet notamment de beaux voilages. 

 

L'entretien de l'organdi

On le lave à 30°C et on évite l’essorage. On peut le repasser à température moyenne. 

  

Type de coton n°4 : la gaze de coton 

Encore une matière plus translucide que transparente ! La gaze de coton est ce tissu qu’on aime pour confectionner des écharpes, des jolis petits tops... et même des moustiquaires. Si on veut la rendre plus opaque, il suffit d’ajouter une épaisseur : la double gaze est même plus souvent choisie pour les langes de bébé, les vêtements (pantalon fluide, robe légère...) et le linge de maison (rideaux, coussins, housse de couette et draps) ! 

 

L'entretien de la gaze

En machine à 30°C sans essorage, tout simplement ! On sèche ensuite cette matière textile naturelle à plat ou sur un cintre. Pour le repassage, on y va vraiment tout doux, on sort le fer surtout la vapeur qui va détendre les fibres. Cela dit, ce n’est pas bien grave de zapper cette étape car la gaze supporte bien d’être portée froissée. Yes ! 

 

Type de coton n°5 : la batiste 

On n’arrête plus le coton à l’aspect très fin, léger, souple, légèrement transparent. Si on lui ajoute une touche de soyeux, on obtient la batiste de coton ! On fabriquait à l’origine la batiste avec du lin mais le coton est une jolie variante. On adore cette toile pour les vêtements d’été, la layette, la lingerie...  

 

L'entretien de la batiste

La batiste de coton est plutôt fragile. Cela dit, un lavage 30°C avec un essorage doux, sans passer par le sèche-linge, et un repassage à basse température lui conviennent parfaitement ! 

  

Type de coton n°6 : le tulle 

Un petit dernier qui entre dans cette famille de cotons (vraiment) transparents, légers, fins et lisses : le tulle. Ses mailles sont assez lâches et son toucher assez rêche. On ne l’utilise donc pas pour fabriquer des vêtements à même la peau. En revanche, c’est la star des jupes (festifs ou de danse), des déguisements, des accessoires (voile de mariée par exemple). On s’en sert aussi pour les moustiquaires, les rideaux, les accessoires... 

 

L'entretien du tulle

Le tulle de coton est fragile. On le lave donc à la main, à l’eau savonneuse. On le laisse sécher à l’air libre et on pose une serviette dessus si on doit le repasser. 

 

Pas mal tous ces voiles ! Vous aimez ? Vous préférez les cotons classiques ? Et que pensez-vous des cotons caractéristiques types denim ou gabardine ? Dites-nous tout dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus