5 pistes pour développer vos relations avec vos voisins

Noter cet article: 
4 pour 3 votes
relations avec les voisins

Lors d’une soirée ou d’un repas entre voisins, il arrive que l’on ne connaisse pas beaucoup de monde. Pour peu que l’on soit un peu timide ou réservé, la soirée a tôt fait de tourner à l’épreuve. Voici quelques pistes pour apprendre à nouer le contact lors d’une fête. Ces conseils vous permettront de développer vos relations avec vos voisins.

Observer les gens

Avant de prendre la parole et d’intervenir dans une conversation, prenez le temps d’observer les personnes qui vous entourent. Qui mène la conversation, qui questionne ? De quoi parle-t-on autour de vous ? Essayez de repérer qui sont les personnes qui vous paraissent intéressantes et saisissez à la volée un sujet qui vous intéresse pour vous mêler à la discussion.

Vos voisins parlent de leurs enfants ? Profitez-en pour leur demander s’ils fréquentent la même école que les vôtres. Un invité raconte son dernier voyage en Italie ? Saisissez l’occasion et parlez de votre expérience dans ce pays. Et si une personne parle de son travail, intervenez en lui demandant quelle profession elle exerce, afin de lui montrer votre intérêt. Vous n’avez plus qu’à vous lancer et à nouer des relations avec vos voisins !

 

Sourire

Qui aurait envie de parler à une personne qui ne semble pas aimable ? Personne. Pourtant le but de la fête des voisins est de nouer des relations avec ses voisins. Pour susciter l’intérêt des autres invités et vous donner l’air engageant, faites donc votre plus beau sourire !

 

Ne pas avoir de préjugés

Qui n’a jamais refusé d’aller à une fête, persuadé qu’il n’y aura personne d’intéressant ? Voici un exemple de mauvais préjugé. Pour vous faire de nouveaux amis, soyez ouvert d’esprit, ne vous arrêtez pas à des détails (le style vestimentaire d’une personne, par exemple). C’est ainsi que vous rencontrerez des personnes sympathiques.

 

Eviter les sujets qui fâchent

Une soirée est faite pour s’amuser et est synonyme de légèreté. Bannissez-donc tous les sujets qui fâchent de la conversation : politique, religion, etc. Cela ne signifie pas pour autant qu’il ne faut pas faire part de vos opinions, mais sachez rester humble et chaleureux en toutes circonstances. Vos relations avec vos voisins ou vos amis s’en trouveront améliorées.

 

Se montrer curieux… mais pas trop

La frontière entre intérêt pour son interlocuteur et curiosité mal placée est parfois ténue. Pour entretenir des relations de bon voisinage posez des questions à vos voisins mais sans que cela ne vire à l’interrogatoire et prenez le temps d’écouter leurs réponses avant de poser une autre question. Ainsi, vous laissez de l’espace pour la conversation. Evitez également de poser des questions trop personnelles ou trop intimes lors d’une première discussion. Vous aurez tout le temps d’apprendre à connaître vos voisins par la suite !

 

Vous aimez cet article ?

Commentez

(2 commentaires)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
Eh oui, je confirme, pour la 1ère fois de toute ma vie je n'ai pratiquement aucune relatios avec mes voisins. Ahurissant mais quand on voit les gens ds les bus etc avec leur tél et écouteurs, on a tout compris.
le soucis aujourd'hui est que certains voisins ont tellement peur que l'ont s'immisce dans leur vie,qu'ils détournent la tête pour ne pas dire bonjour,pas rendre service,par contre quand ils partent en week end sont bien heureux que l'ont veille sur leur animal de compagnie,ça ne me dérange pas car j'adore les bêtes,ben oui elles au moins ne se détournent pas ,eux quand ils ont des mais certains sont sans gêne hé oui comment voulez vous faire la fête entre voisin dans des conditions comme ça !!
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus