Comment adopter et entretenir le zellige ?

Noter cet article: 
Aucun vote
nettoyer zellige

Vous recherchez une matière qui puisse donner beaucoup de style à votre intérieur tout en étant résistante et facile d'entretien ? On a trouvé ! Dans la famille des carrelages, on vous présente le zellige. De la cuisine au salon, c'est l'atout carreau pour la déco. On vous livre tous les secrets de fabrication et d'entretien du zellige. Oui, on fait un excès de zel...lige ! 

Le zellige, c’est quoi ? 

Le zellige nous vient du Maroc, et plus particulièrement de Fès. En arabe, « zellige » signifie « petite pierre polie », ce qui pourrait tout simplement décrire le carrelage au sens large ! Sauf que le zellige se distingue par sa fabrication et son aspect. Il mérite donc cette appellation rien que pour lui. 

 

Jugez par vous-même !  

  • Chaque carreau de zellige est travaillé à la main à partir d’une argile naturelle, non raffinée. De l’artisanal et du naturel à tous les niveaux...  

  • Mélangée à l’eau, cette terre glaise est pétrie et façonnée avant d’être cuite dans un four à bois, à 900°C.  

  • L’argile se transforme en un « biscuit » que l’on va recouvrir d’un émail teinté (il existe de nombreux pigments) et c’est là que tout se joue : cet émail peut être semi-transparent, irisé, métallique... Ça fait effet. De très beaux effets même !  

  • On cuit une nouvelle fois. Le biscuit va être exposé de façon différente aux flammes et prendre des reflets aléatoires : chaque pièce devient unique. Oui, vous pouvez acheter des carreaux « de la même fournée » qui auront pourtant des nuances différentes. C’est aussi ce qui rend le zellige vivant ! Il accroche la lumière de façon « magique ».  

  • Sans oublier que toute cette fabrication manuelle lui donne une surface irrégulière mais terriblement authentique... 

On trouve le zellige sous différentes tailles et formes : les plus courants sont les carreaux de 10cm ou 5cm. Mais il en existe de rectangulaires ou en écailles. On les pose quasiment côte-à-côte, sans joint ou avec une épaisseur minime (1 à 2 mm maximum) : une autre spécificité qui participe à le rendre étonnant visuellement ! 

 

Où poser le zellige en déco ? 

Le zellige est donc un carrelage à l’aspect unique : couleur, brillance, aspérités... Du coup, il se fond à merveille... dans tous les types de déco ! 

 Sa fabrication le rend aussi incroyablement robuste. Ce carrelage pourrait bien vous intéresser pour : 

  • Une crédence de cuisine : le zellige n’a peur ni de la chaleur, ni des taches de gras... Parfait pour décorer cette zone qui va des plaques de cuisson à l’évier en passant par le plan de travail (et d’éclaboussures !).  

  • Le plateau d’une table à manger intérieure ou extérieure : vous n’aurez pas besoin de dessous de plats, juste à faire attention en posant vos casseroles ou poêles pour éviter les chocs.  

  • Le mur salle de bain ou le pourtour de la baignoire : le zellige est bien imperméable ! Pour habiller une cabine de douche, on fait seulement attention à choisir des carreaux sans fissures naturelles et à bien penser l’étanchéité du support car les joints très fins (voire l’absence de joints) peuvent rendre le zellige moins « bouclier » face à trop d’humidité. 

  • Autour d'une cheminée. Original et idéal pour cet espace réservé à de beaux feux ! 

Maintenant, on doit vous l’avouer, le zellige a une petite faiblesse : le sol. Il peut être glissant. Si vraiment ce type de carrelage vous fait craquer, préférez des carreaux de petites tailles ou à motifs, cela le rendra moins dérapant. Mais on ne court pas dessus non plus !  

 

Laver et entretenir le zellige 

On l’a compris, le zellige est particulièrement résistant : à la chaleur, aux taches... et aux produits nettoyants ! Alors comme tout carrelage qui ne craint rien, un coup d’éponge imprégné d’une solution lavante, et hop, on n’en parle plus ! Vous pouvez donc utiliser des mélanges à base de vinaigre blanc si ce dernier est votre produit naturel fétiche : le zellige ne va pas mal réagir à son acidité. 

 

Sinon, on vous rappelle différents modes d’emploi pour préparer une solution lavante ! 

Nettoyer le zellige au quotidien :  

  • Option 1 : on verse 1 c. à soupe de savon noir ménager ou savon de Marseille dans un seau d’eau chaude. 

  • Option 2 : on mélange 1 c. à soupe de bicarbonate de soude dans un seau d'eau bien chaude. 

Entretien du zellige une fois par semaine : 

  • Ajoutez un peu de vinaigre blanc avec le bicarbonate de soude. 

Nettoyer du zellige sale : 

  • Versez 1 verre de cristaux de soude dans 1l. d'eau chaude. 

On finit toujours par rincer à l’eau claire... Terminé ! 

 

Alors quoi ? Le zellige ne demande absolument aucune précaution ? En fait, si ! On évite l’eau de Javel ou l’acide chlorhydrique et on garde un œil sur les joints quand il y en a. Comme ils sont très fins, ils sont plus fragiles. De temps en temps, on vérifie s’il y a des trous et on les répare. Ça reste donc très ponctuel. Et une fois que c'est fait, c'est reparti pour un tour. Vous l'aurez compris, le zellige peut vous durer des années ! On a même retrouvé des mosaïques qui ont plus de 1000 ans... 

 

Vous connaissez le zellige ? Ça vous donne envie de l’adopter chez vous ? Partagez vos expériences et avis dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus