Comment nettoyer et ranger sa cave ?

Noter cet article: 
5 pour 1 vote
ranger et nettoyer cave

La cave est souvent « l’étape avant la poubelle ». C’est vrai qu’on y entasse des objets qu’on n’ose pas (encore) jeter : ils pourraient servir ou être réparés... Sauf que c’est rarement le cas et la cave se retrouve vite inutilement remplie. Dommage ! On vous dit comment faire un ménage de printemps pour retrouver une pièce utile au quotidien. Ça va être bien ! 

Nettoyage de printemps : on fait le tri dans sa cave 

Mais qu’est-ce qu’il peut bien y avoir dans le carton, tout au fond ? Et c’est quoi cette vieille chaise ? Oulala, il est temps de faire le tri ! C’est d’ailleurs le premier objectif de ce ménage de printemps dans la cave... Il vous faudra peut-être une journée pour le faire tranquillement. Prévoyez donc le coup ! 

  • Vous êtes dans une maison ? Profitez du jardin (et du beau temps) pour vider votre cave à l’extérieur. 

  • Vous êtes en appartement ? Vous allez devoir investir les parties communes. Prévenez vos voisins et veillez à leur laisser passages et accès faciles. 

 Vous voilà prêt(e) à prendre les grandes décisions : ce que vous allez jeter et ce que vous allez garder. Il y a des incontournables à conserver (les outils en bon état, par exemple !) et il y a le reste. Un doute sur certaines trouvailles ? Quelques questions à vous poser pour vous aider à trancher : 

  • « Est-ce que ça vaut le coup de réparer cet objet cassé ? Est-ce que je vais vraiment le faire un jour ? Est-ce que ça me sera utile ensuite ? ». Soyez honnête ! 

  • « Quand est-ce que je m’en suis servi la dernière fois ? ». Si ça remonte à plus de deux ans... 

  • « Est-ce que je me souvenais que je l’avais ? » Si la réponse est non... 

  • « Est-ce que je suis content(e)/ému(e) de retomber dessus ? » Si la réponse est oui, c’est peut-être que l’objet a une valeur sentimentale importante. Mais la cave, où il risque de s’abîmer, est-elle vraiment la meilleure place ? 

 N’hésitez pas à faire ça à plusieurs. D’autres membres de la famille ou des amis pourraient être plus catégoriques « comme il faut » ! 

 

Pour les objets à garder, commencez à faire des piles selon les univers : vêtements, appareils (de bricolage ou ménagers), dossiers, objets déco, vélos ou poussettes... Cela vous permettra de vous faire une idée de l’organisation et des besoins en rangement. 

 

On traite et on nettoie sa cave 

On ne va pas se mentir : en étant en sous-sol, la cave est souvent victime d’humidité et de rongeurs... Dans quel état étaient vos cartons ou vos affaires au moment de les sortir ? Mous, moites, grignotés ? Oups ! Avant de nettoyer votre cave, il va falloir régler ça. 

 

Réduire l’humidité de la cave

Si le taux d’humidité est très élevé (plus de 70% affichés à l’hygromètre), il faudra certainement faire appel à un professionnel. Sinon, vous pouvez : 

  • Optimiser la ventilation de votre cave. Si vous ne pouvez pas installer de VMC (parfois trop compliqué dans les anciennes bâtisses), vous pouvez déjà encastrer deux grilles dans la porte : une en haut, une en bas. C’est minime mais mieux que rien ! 

  • Placer des absorbeurs d’humidité. On pense aux versions avec bac, qui agissent sans avoir à brancher de prise. Ils seront à vider régulièrement. Mais ils restent très efficaces pour réduire les risques de moisissures et de mauvaises odeurs.  

Faire fuir les rats et souris 

Des répulsifs aux poisons, il existe des méthodes plus ou moins radicales. Certaines sont disponibles en commerce. Mais si l’invasion persiste, n’hésitez pas à faire appel à un dératiseur pour en venir à bout de façon efficace.  

 

Nettoyer sa cave 

L’étape incontournable pour un ménage de printemps dans sa cave ! Quelques modes d’emploi selon ses surfaces : 

  • Contentez-vous de dépoussiérer les murs. Pas la peine de les lessiver : ils pourraient mettre du temps à bien sécher si la pièce est aveugle et froide. S’ils sont en pierre brute, cela peut aussi s’avérer compliquer à nettoyer. Là, au moins, vous éliminerez les toiles d’araignée ! 

  • Les sols en terre battue ne peuvent être lavés mais ceux en ciment ou béton, si ! Passez un balai brosse imprégné d’une eau savonneuse additionnée de bicarbonate de soude. Rincez et séchez. 

 Vous avez fait le plus gros ! On passe à l’aménagement pour faire de votre cave un (vrai) espace de rangement. 

 

On aménage sa cave 

Maintenant que vous y voyez plus clair, à quoi va vous servir votre cave ? Stocker vos affaires d’hiver, vos décorations de Noël, vos outils, vos conserves, vos bouteilles d’eau et de vin ? Tout ça ? En fonction de vos besoins, définissez des zones :  

- Au fond, le mobilier imposant que vous devez impérativement garder pour le moment (futur aménagement, dépannage...).  

- Ensuite, place aux objets de saisons. 

- Devant, les équipements ou victuailles du quotidien. 

Entre les deux, pensez à laisser un espace pour y accéder. Tout doit être facile à attraper ! 

 

À partir de là, on met en boîtes. Mais aussi en caissons (plus grands), en housses ou sacs de rangement sous vide (pour les vêtements de ski par exemple), en valises (celles dont on se sert le moins) … en les étiquetant si nécessaire. Privilégiez les contenants en matière plastique et bien hermétiques : ils résisteront mieux au temps, au climat, aux petites bêtes et aux odeurs ! 

  

Pour caser tout ça, l’idéal est d’installer des étagères. Si les planches à fixer aux murs sont une bonne solution pour ranger son garage ou son cellier, ce n’est pas toujours le cas ici : difficile de percer les parois, surtout dans les vieilles caves d’immeubles. Optez pour des meubles à poser au sol ! Petit bonus : vous pourrez les décoller légèrement du mur, pour une meilleure circulation de l’air. Préférez-les en acier galvanisé (traitement anticorrosif et matériau pas très appétissant pour les rongeurs !). De là : 

  • Votre cave est en longueur ? Installez-en tout le long du mur... le plus long ! 

  • Le plafond est voûté ? Amusez à les superposer pour varier les hauteurs selon les courbes. 

  • Votre cave est carrée ? Séparez-la en deux avec une étagère qui deviendra également une cloison. D’un côté, les affaires non essentielles, de l’autre les objets plus utiles... et plus jolis ! 

Enfin, pensez à l’éclairage : cela participe à rendre cet espace plus agréable et pratique. Si vous disposez d’un plafonnier, ne vous contentez pas d’une ampoule nue ou d’un néon froid ! Un luminaire LED qui reproduit la lumière du jour, c’est sympa. Si vous n’avez qu’une prise, pensez à une lampe baladeuse à accrocher ou clipser. Et si vous n’avez pas d’électricité, il existe des modèles rechargeables plus efficaces et puissants qu’une simple lampe de poche. 

 

L’astuce en + : 

Si votre sol est en terre battue, évitez de poser des meubles ou objets directement dessus. Mais une étagère avec des pieds ou un casier à vin surélevé de deux briques, c’est parfait ! 

 

Que pensez-vous de ces conseils ? D’autres astuces pour nettoyer et ranger sa cave ? Partagez vos avis et expériences dans les commentaires ! 

 

Commentez

(1 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
merci beaucoup week end je lance
la belle adresse footer