Comment vivre en colocation ? Nos conseils pour l’organisation !

Noter cet article: 
Aucun vote
astuces pour vivre en colocation

Ça y est ! Vous avez trouvé l'appartement et le(s) colocataire(s) avec qui le partager. C'est une nouvelle aventure qui commence ! Et pour qu'elle se passe au mieux, elle demande une petite organisation au quotidien... surtout au niveau des tâches ménagères ! On vous partage quelques conseils et astuces pour mieux vivre en colocation afin que cette cohabitation se passe sans accrocs. Vive la « Coolocation » !

 

En colocation, on s'organise pour le ménage

C'est l'un des points qu'il faut tout de suite mettre en place quand on vit à plusieurs... Bien sûr, en colocation, chacun fait le ménage et le rangement qu'il veut dans sa chambre. Bien sûr, chacun nettoie sa vaisselle après s'être fait à manger. Mais pour le reste ? Car de temps en temps, il va bien falloir passer l'aspirateur, laver les sols, faire la poussière dans les pièces communes et laver la salle de bain ou les toilettes ! Alors on se met d'accord, selon ce qui est possible en fonction des différents emplois du temps :

  • C'est ménage tous ensemble (en musique et avec bonne humeur) en fixant le même jour et la même heure chaque semaine, et en se répartissant les taches avant de commencer.

  • Chacun s'engage à faire une tache dans la semaine. Dans ce cas, on écrit "qui, quoi et quand" sur un tableau qu'on affiche quelque part pour éviter tout malentendu.

Après, et quelle que soit la méthode choisie, il reste à régler la question du "avec quoi ?". L'idéal est de faire une caisse commune pour acheter les produits ménagers qui serviront à ce ménage global. Vous pouvez vous équiper de produits naturels comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc (multi-fonctions, écologiques et économiques) ou bien choisir des produits dans le commerce. Dans les deux cas, il vous faudra de quoi :

  • Laver les plans de travail de la cuisine selon le type de surfaces : bois, granit...

  • Nettoyer l'évier selon son matériau : inox, céramique…

  • Entretenir les différents appareils électro-ménagers : réfrigérateur, four traditionnel, micro-ondes...

  • Éliminer la poussière : au moins un chiffon dédié !

  • Passer l'aspirateur : on pense aux sacs s'il en est équipé.

  • Nettoyer la baignoire ou la douche, le lavabo. Là aussi, on adapte selon les revêtements. Ce peut être les mêmes produits que la cuisine, mais à vérifier.

  • Entretenir les joints de la salle de bain, sensibles au calcaire !

  • Nettoyer les WC.

 

On s'organise aussi pour les lessives

Lorsqu’on décide de vivre en colocation, libre à chacun de lancer une machine pour son linge quand bon lui semble ! Mais pourquoi ne pas rationnaliser tout ça pour réduire le nombre de lavages ? Ce sera toujours mieux pour l’environnement, la facture d’eau ou d’électricité !

 

Ici, l’organisation doit être « à la demande » : lorsqu’un colocataire a besoin de faire une lessive et qu’il lui reste de la place dans le tambour, il prévient les autres en indiquant quel type de programme il compte lancer :

  • Linge de couleurs

  • Linge délicat

  • Cycle 40°C ou 60°C…

Un doute pour vos vêtements ? Regardez l’étiquette de lavage pour être certain(e) que vous pouvez y glisser votre linge ! Ensuite, chacun va déposer ses affaires dans le tambour : ça évite d’avoir à s’occuper des chaussettes sales de son ou sa colocataire !

 

L’astuce en + :

Plutôt que « chacun sa lessive » profitez-en pour avoir de différents types : délicat, noir, blanc, couleurs…

 

Lorsque le programme est terminé, il faut faire sécher le linge ! Top si tout le monde est là pour récupérer ses affaires et les étendre. Sinon, « à charge de revanche » pour celui qui est absent ? Car le linge mouillé ne peut pas attendre éternellement : il pourrait s’abîmer ou prendre une mauvaise odeur. Allez, on est sympa, on s’y met pour les autres si besoin ! Et puis cette fois, les chaussettes sont propres !

 

On respecte quelques règles de vie commune

Une fois que règles pour les tâches ménagères sont établies, cela devrait participer à une belle vie en communauté. Cependant, on n’oublie pas quelques autres règles de savoir-vivre. Par exemple :

  • On paie sa part de loyer et de factures dans les temps !

  • On ne fait pas trop de bruit quand on rentre tard le soir ou que certains dorment encore le matin.

  • On range ses affaires dans les espaces de vie communs. Ou on se met d’accord pour les stocker (un vélo par exemple !).

  • On prévient quand on invite des amis.

  • On frappe avant d’entrer dans la chambre d’un(e) colocataire, et on n’entre pas s’il n’y a personne, même pour ramasser du linge…

  • On prend les décisions ensemble et à la majorité.

  • On prend le temps de partager des moments de détente.

  • On fait des compromis.

  • On ne laisse pas un malentendu en suspens, on discute !

 

Prêt(e) à partager un appartement ? Vous êtes déjà colocataires et pensez à d’autres conseils pour bien organiser les tâches ménagères ? Partagez cette fois votre expérience dans les commentaires !

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus