Comment se maquiller le teint après 50 ans ?

Noter cet article: 
5 pour 1 vote
conseil maquillage du teint après 50 ans

Quel que soit votre âge, gardez un teint unifié et rayonnant ! Se maquiller le teint après 50 ans permet de garder bonne mine et de continuer à se sentir belle. Nous vous délivrons nos conseils pour éviter les faux pas !

Se maquiller après 50 ans : préparez bien votre peau

Plus votre peau est nourrie et entretenue, plus le rendu du maquillage est harmonieux.

 

Ce conseil est valable pour toutes les peaux, et particulièrement recommandé pour les peaux matures. Celles-ci sont desséchées en surface et ont besoin d’une bonne hydratation quotidienne. Choisissez une crème antirides ou classique riche en actifs tels que la vitamine C et le rétinol, qui aideront à reconstruire les lipides.

 

Plus souple, votre peau accueillera beaucoup mieux le maquillage pour le teint.

 

Pour le maquillage du teint : privilégiez les formules liquides et légères

L’âge peut rendre votre teint légèrement terne, voire provoquer des petites taches. Ces imperfections tout à fait naturelles peuvent être corrigées par du fond de teint et de l’anticernes.

 

Mais attention ! Avec le temps, votre peau s’est fragilisée et affinée, ce qui vous oblige à sélectionner les formules les plus adaptées à vos besoins : des produits hydratants, légers et fluides.

 

Évitez les fonds de teint épais et ultra couvrants ! Ils risqueraient de creuser vos traits et faire ressortir vos cernes. Les formules trop mates sont également déconseillées, car elles accentuent l’aspect terne de votre peau. Privilégiez les formules hydratantes, qui apporteront de l’éclat.

 

Accordez encore plus de soin qu’auparavant à choisir la bonne couleur : si votre fond de teint – ou votre anticernes – est trop foncé, votre peau mature le soulignera immédiatement de manière peu gracieuse !

 

Ciblez les zones à travailler

Plus vous appliquez de produit, plus vos rides et ridules sont visibles : le produit s’y incruste et les accentue. Autrement dit, ayez la main légère !

 

N’appliquez pas le fond de teint sur l’ensemble de votre visage, mais uniquement sur les zones qui ont besoin d’être corrigées et illuminées : le front, le nez et le menton. N’oubliez pas non plus les zones de rougeurs ou de taches que vous pouvez avoir ici ou là.

 

Concernant l’anticernes, ciblez bien le dessous de vos yeux en appliquant peu de produit puisque c’est une zone particulièrement ridée qui supportera mal l’excédent de produit. L’idéal : tapoter avec les doigts ou une éponge.

 

Pour la poudre, qu’elle soit matifiante ou bronzante, évitez également d’en appliquer sur la totalité du visage. Choisissez plutôt des endroits clés qui en ont besoin. À l’aide de la poudre matifiante et transparente, poudrez seulement votre anticernes ainsi que la zone T et, à l’aide de la poudre bronzante, réchauffez légèrement le front, l’arête du nez et le creux de vos joues. L’ensemble doit rester discret !

 

Et bien sûr, n’oubliez pas le blush qui doit lui aussi s’appliquer avec parcimonie sur les pommettes. Ne le choisissez pas trop foncé pour garder un effet bonne mine.

 

Vous voyez, ce n’est pas parce que vous avez fêté vos cinquante ans que vous devez avoir grise mine ! En prenant soin de votre peau et en adoptant les bons gestes de maquillage, votre teint peut rester éclatant. Vous avez d’autres conseils pour maquiller son teint après 50 ans ? Partagez-les en commentaires !

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus