Comment entretenir et nettoyer ses meubles en rotin ?

Noter cet article: 
4.5 pour 2 votes
nettoyer meubles en rotin

Star des années 1970, le rotin n’a pas dit son dernier mot ! La preuve : à l’intérieur comme à l’extérieur, il meuble encore avec sobriété les salons et terrasses. Et si c’est un matériau résistant (top !), il nécessite tout de même un petit entretien régulier. Alors, en avant les astuces de nettoyage ! On a quelques conseils simples qui devraient vous permettre de conserver votre mobilier en rotin pour un bout de temps…  

 

Pourquoi choisir du rotin ?

À ne pas confondre avec l’osier (plus fin) ou le bambou (creux et rigide), le rotin est issu d’une plante grimpante de la famille des palmiers, qui pousse essentiellement en Asie du Sud-Est. 

 

On craque pour le rotin car c’est écolo !

Quand on est sensible à la préservation de l’environnement, c’est un choix idéal : la coupe des lianes de rotin ne nécessitant pas l’abattage d’arbre, la fabrication des meubles n’aggrave pas le phénomène de déforestation. Ça, c’est un bon point ! 

 

On aime le rotin car c’est pratique !

Le rotin, c’est beau, mais pas seulement ! C’est surtout un matériau super pratique : 

  • Il est résistant. 

  • Il est léger, et donc facile à déplacer de l’intérieur à l’extérieur en fonction des saisons et de ses envies. 

  • Il est imputrescible : adieu l’humidité et les moisissures ! 

Toutefois, il peut s’encrasser ou perdre de son éclat avec le temps (il ne peut pas être parfait non plus !) C’est pour ça qu’on pense à le nettoyer et l’entretenir. 

 

Comment procéder au nettoyage et à l’entretien de ses meubles en rotin ?

Nettoyer le rotin est extrêmement simple ! On passe en revue tous les bons gestes pour prendre soin de ce matériau… 

 

Pour dépoussiérer son meuble :

On utilise son aspirateur, ce qui permettra également d’éliminer les résidus infiltrés entre les fibres du rotin. Malin ! 

 

Pour le décrasser :

Dans un seau d’eau tiède, on dilue 1 poignée de cristaux de soude, puis on frotte à l’aide d’une éponge. Si le meuble est verni, on préfère un seau d’eau mélangé à de la lessive alcaline. Et si le vernis est terni, on n’hésite pas à l’enlever avec du papier à poncer avant de décrasser. 

 

Pour lui redonner tout son éclat :

On mélange 1 cuillère à soupe d’essence de térébenthine et 1 verre d’huile de lin. On applique ensuite ce mélange sur un chiffon avec lequel on frotte son meuble. Ça réveille sa couleur naturelle ! 

 

Pour le conserver le plus longtemps possible en bon état :

Mieux vaut mettre son meuble à l’abri lors des saisons humides. Cela assure une bonne tenue de sa forme. Car si le rotin ne moisit pas, l’humidité peut assouplir ses fibres… On est prévenu ! 

 

L’astuce en + :

Quand le cannage en rotin des chaises noircit, il faut agir : on le frotte délicatement avec un chiffon imbibé de jus de citron

 

Avec tout ça, il ne reste plus qu’à admirer le résultat ! 

 

Ça vous donne envie de l’adopter ? Vous connaissez d’autres astuces pour nettoyer des meubles en rotin ? Partagez-les dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus