Beauté citoyenne, on fait quoi de nos emballages ?

Noter cet article: 
Aucun vote
cosmétiques bio

Emballages multiples, contenants non recyclables, ingrédients néfastes pour l’environnement, les produits de beauté ne font pas toujours bon ménage avec l’écologie et le respect de mère nature. Mais bon, il nous faut bien un petit coup de pouce pour hydrater notre peau assoiffée, donner un peu d’éclat à notre visage et tout simplement se faire une petite beauté à coup de crème, blush, mascara et rouge à lèvres. On a le droit d’être écolo et coquette, mais comment faire ? S’il faut s’intéresser au contenu, faisons d’abord ici un focus sur le contenant (l’emballage quoi).

 

Emballages recyclables de produits de beauté : quelle poubelle choisir ?

 

Eh oui, une fois terminés, que faire de nos tubes, de nos bouteilles, de nos pots de crème et autres flacons de parfum ? Comment trier nos produits de beauté ?

 

S’ils sont vides et que ce ne sont pas des contenants réutilisables, les emballages plastiques ou acier de type bouteilles (bouteilles de gel douche, de shampooing) ou aérosol (déodorant, laque, mousse à raser, etc.) rejoignent la poubelle de tri.

 

Les flacons en verre doivent rejoindre les poubelles destinées au recyclage de la verrerie.

 

Pour tout le reste des emballages recyclables, direction la poubelle des produits ménagers. Cela concerne aussi bien les cotons démaquillants, les cotons tiges, les tubes de crème, dentifrice compris. Rouge à lèvre, mascara, ombres à paupières filent également dans la poubelle classique.

 

Il y a donc bien un tri des déchets à faire dans la salle de bain, celui-ci ne se restreint pas seulement à la cuisine. C’est pourquoi, il peut être intéressant de prévoir là également, deux types de poubelles, l’une destinée aux produits papier, plastique et acier recyclable et l’autre destinée aux produits cosmétiques usagés.

 

On finit le pot !

 

Mais avant de jeter tube, flacon et autre contenant, on fait bien sûr en sorte de finir le pot. Ca peut paraître tout bête, mais à l’échelle de la planète, ce type de geste peut être impactant. Et il faut le dire, beaucoup de Français et Françaises ont ce toc de ne jamais bien finir les tubes et pots, et de laisser toujours une petite noisette, comme pour dire que ce produit a existé.

 

Dans la même idée, il est inutile de rincer les flacons et bouteilles avant de les jeter, qu’ils soient recyclables ou non. Le plus important est de leur faire suivre le bon chemin de recyclage du produit de beauté. Par ailleurs, on se tartine de crème et de savon avec parcimonie.

 

Là encore, les quantités utilisées peuvent bien souvent être revues à la baisse. Inutile d’utiliser à chaque fois la moitié du pot. C’est pareil pour le parfum, d’autant que vous vous rendez aussi service par la même occasion.

 

Inutile de « cocoter » pour sentir bon. Le dosage des produits de beauté est donc également important dans une optique de beauté citoyenne.

 

On choisit bien ses produits aussi

 

En plus de faire entrer dans vos nouvelles habitudes le tri des produits de beauté, vous pouvez bien sûr privilégier également les cosmétiques bio.

 

En plus du contenant des tubes et autres flacons répondants à des critères sélectifs de conception, les emballages des produits de beauté bio répondent également bien souvent à cette exigence de beauté citoyenne.

 

Dès lors, vous avez le choix entre des emballages recyclables, ou encore des contenants réutilisables, notamment grâce à un système de recharge.

 

De quoi limiter la production de déchets ! Vous voyez, belle et citoyenne, c’est facile !

 
 
 

Vous aimez cet article ?

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo

les consignes de tri

Le recyclage : vos marques aussi ont leur mot à dire :

découvrez leurs conseils
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus