5 nouvelles astuces anti-mouches naturelles !

Noter cet article: 
5 pour 2 votes
astuce anti mouches

On se demande quelle mouche a bien pu les piquer pour qu'elles viennent nous embêter à ce point... Oui, les mouches sont une véritable plaie quand elles décident de voler près de nous, notre nourriture... Alors on ne lésine pas sur les solutions pour s’en débarrasser ! Après nos 5 astuces pour lutter contre les mouches, voici 5 nouvelles méthodes anti-mouches naturelles pour les chasser sans que ce ne soit pénible pour soi ou chez soi ! 

Astuce naturelle anti-mouche n°1 : le géranium citronné 

Commençons par une solution anti-mouche naturelle qui soit efficace tout en étant agréable à regarder ou sentir : une jolie plante anti-moustiques qui rebutera également d’autres indésirables volants ! 

 

On pense à la lavande. Mais on peut aussi compter sur le laurier, l’œillet d’Inde, la menthe pouliot... Et le géranium citronné ! Ce dernier a l’avantage d’être facile à trouver, de faire de belles fleurs et, comme son nom l’indique, de diffuser un parfum citronné. Une horreur pour les mouches ! Alors on lui fait une belle place dans nos jardinières, sur nos rebords de fenêtres...  

 

Astuce anti-mouche naturelle n°2 : le clou de girofle 

Le clou de girofle sent un peu plus fort. Excellent pour lutter contre de nombreux insectes ! Cette épice est donc une astuce naturelle anti-mouches à mettre sur sa liste. Surtout que cela peut être l’occasion d’une petite décoration sympa. Et comme il vous faudra des citrons, c’est doublement incommodant pour nos bêtes noires, donc doublement gagnant ! 

 

Notre mode d’emploi : 

  • Coupez votre citron en 2. 

  • Plantez environ 12 clous de girofle dans chaque moitié, côté pulpe. 

  • Placez ces moitiés de citron aux endroits de passage ou envahis par les mouches. 

  • Changez les citrons (et clous de girofle s’ils perdent de leur parfum) tous les 3 jours environ. 

 L’astuce en + : 

Ça marche également avec des pommes. C’est radical avec des oignons. Mais là, ça peut l’être aussi pour vous ! 

 

Astuce naturelle anti-mouche n°3 : le spray à la citronnelle 

Encore une astuce naturelle bien citronnée ! Après la plante et l’agrume, on sort l’herbe ! Sans mystère avec ce qu’on a vu précédemment, la citronnelle est un ennemi juré de nos ennemies jurées, à savoir les mouches. On va l’utiliser sous forme d’huile essentielle. On fait donc attention en la manipulant, pour ne pas irriter sa peau. 

  • Dans un pulvérisateur, on verse entre 10 et 12 gouttes (c’est précis !) dans 60ml d’eau chaude.  

  • On secoue comme il faut pour bien mélanger. 

  • On vaporise aux endroits clés ! 

  • Vous pouvez également imbiber une éponge, un chiffon, un morceau de coton à ranger dans une boîte. Laissez-la fermée 24 h puis ouvrez. Fuite en avant pour les mouches ! Et pour que ça continue, il faudra juste ré-imprégner le support de temps en temps. 

 Anti-mouche naturel n°4 : le vinaigre blanc 

On ne se trompe pas de couleur ou de produit ! Si le vinaigre blanc est un répulsif anti-mouches naturel, le vinaigre de cidre est une gourmandise pour elles... Surtout pour les mouches de fruits ! Oups !  

  •  Versez le vinaigre dans un spray et ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus. C’est facultatif mais comme cette dernière est légèrement citronnée, le résultat ne sera que mieux ! Il suffit ensuite de pulvériser les endroits extérieurs clés : fenêtres, portes...  

  • Autre option : faites chauffer le vinaigre blanc et remplissez des récipients à disposer ici et là... Oh mais qui voilà ? Pas les mouches en tout cas ! 

 L’astuce en + : 

Un autre ingrédient du quotidien à sortir des placards si vous aimez ce genre de solution : le bicarbonate de soude ! Mélangé à de l’eau, il sera tout aussi redoutable dans votre vaporisateur. 

 

Astuce naturelle anti-mouche n°5 : le sac d’eau 

On a gardé l’astuce anti-mouche naturelle la plus étonnante pour la fin : un sac en plastique rempli d’eau. Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Figurez-vous qu’elle nous vient des fermiers, des agriculteurs et autres vendeurs de fruits et légumes sur les marchés. Ça lui donne un certain crédit « efficacité » ! 

  • Munissez-vous d’un sac en plastique transparent à zip. Un sachet alimentaire fait parfaitement l’affaire ! 

  • Remplissez-le d’eau (au moins à moitié). 

  • En option, glissez quelques pièces de centimes jaunes au fond. 

  • Fermez-le. 

  • À l’aide d’une ficelle (à nouer dans le haut) ou d’un fil de fer (on transperce, toujours dans le haut du sac), accrochez-le à un volet, une porte, une branche, un balcon... 

 Ce sac va capter la lumière : les reflets de l’eau et des pièces métalliques vont désorienter les mouches en créant une illusion d’optique. Leurs gros yeux ne sont pas capables d’identifier ce dont il s’agit. On dit même qu’elles le confondent à une toile d’araignée. De quoi les effrayer !  

  

On n’oublie pas de prévenir leur invasion 

Si on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, on les attire avec la nourriture (corbeille de fruits, pain...), l’eau sale dans l’évier, les taches de gras sur une plaque de cuisson, les taches de confiture sur le plan de travail... Bref ! Du coup, on stoppe leurs envies de friandises en nettoyant bien sa cuisine. Ça ne les évitera peut-être pas totalement mais elles iront peut-être voir ailleurs si le festin est meilleur ! 

  

L’une de ces astuces contre les mouches va-t-elle voler à votre secours ? Vous en connaissez d’autres ?  Faisons escarmouche ensemble dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus