Comment bien choisir son déodorant ?

Noter cet article: 
Aucun vote
choisir son déodorant

Parmi tous les déodorants qui existent sur le marché, il devient parfois difficile de faire le bon choix ! La Belle Adresse vous propose dans cet article un décryptage efficace pour vous aider à choisir le bon déodorant !

Un déodorant ou un anti-transpirant ?

La première différence à bien comprendre est celle entre les déodorants, qui ne servent qu’à masquer les odeurs en limitant la formation des bactéries responsables des odeurs, et les anti-transpirants, qui eux bloquent le processus de sudation.

 

Ces derniers contiennent notamment des sels d’aluminium, qui resserrent les pores de la peau. En limitant la transpiration, ils limitent donc la formation d’odeurs.

À l’inverse, les déodorants ne contiennent pas de sels d’aluminium et peuvent donc se trouver moins efficaces.

 

Les sels d’aluminium : amis ou ennemis ?

Le débat continue autour de ces fameux sels d’aluminium, qui seraient à l’origine de cancers du sein. Aucune étude n’ayant pas été effectuée chez l’homme, l’énigme reste entière.

 

Si votre déodorant en contient, vérifiez que sa concentration est inférieure à 0,6 %, et évitez de l’appliquer sur une peau rasée ou irritée.

 

Autres ingrédients à éviter : le propylparaben ou le cyclopentasiloxane (vérifiez la composition sur les étiquettes).

 

Et les déodorants naturels dans tout ça ?

Suite à ce débat sur les sels d’aluminium, la tendance est maintenant aux déodorants naturels, tels que la pierre d’alun.

 

Celle-ci se compose de sulfate de potassium ; elle possède une activité antibactérienne et réduit naturellement la sudation. Présentée sous forme de minerai transparent, elle est inodore. Pour l’appliquer, il suffit de la passer sous l’eau et de massez les aisselles de quelques mouvements circulaires.

 

Choisir son déodorant : stick, spray, à bille… ?

Parmi les nombreuses variétés de diffusion des déodorants, il est difficile de choisir !

 

L’avantage du spray est qu’il se diffuse de manière égale sur l’aisselle et donne immédiatement une sensation de fraîcheur. Il est aussi plus hygiénique, car il n’entre pas directement en contact avec la peau et ne peut donc pas y laisser de germes responsables des mauvaises odeurs. En revanche, le spray est bien connu pour être très mauvais pour la couche d’ozone et il contient des substances nocives que vous inhalerez tous les jours. 

 

Quant au stick ou au déodorant à bille, ils n’ont aucun impact sur la couche d’ozone et leur concentration en sels d’aluminium est plus forte, ils seront donc plus efficaces qu’un spray.

 

Les astuces pour moins transpirer

Pour limiter la transpiration et donc les mauvaises odeurs, voici quelques conseils de base à suivre :

  • Lavez vos aisselles avec un savon antibactérien tous les soirs.

  • Privilégiez les matières naturelles pour vos vêtements, comme le coton ou le lin, qui permettent l’évaporation de la sueur.

  • Déstressez ! En effet, l’agitation engendre une stimulation des glandes sudoripares, responsables des mauvaises odeurs !

Et vous, quel déodorant utilisez-vous ? Si vous avez des conseils pour bien choisir son déodorant, partagez-les en commentaire !

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus