Apparition, pourcentage, entretien : tout sur les cheveux blancs !

Noter cet article: 
Aucun vote
entretien cheveux blancs

Les cheveux blancs, personne n’y échappe ! Mais bon, ils peuvent se manifester plus ou moins tôt, plus ou moins gris, plus ou moins fins... Arf ! Du coup, que l’on veuille les afficher fièrement ou leur redonner une belle couleur, ils demandent un entretien particulier. On vous dit tout pour que vous ne vous fassiez pas des cheveux blancs avant l’heure ! 

Mais pourquoi des cheveux blancs ? 

Question de temps... Avec l’âge, notre taux de mélanine s’affaiblit. Oui, ce fameux pigment qui nous permet de bronzer est aussi présent dans notre chevelure... jusqu’au moment où les mélanocytes, les cellules qui doivent la fabriquer, en produisent de moins en moins, voire plus du tout ! La canitie, nom que l’on donne à la décoloration du système pileux, fait son entrée. Bienvenue aux cheveux blancs ! 

 

Rassurez-vous, ils n’apparaissent pas d’un seul coup ! La baisse de mélanine étant progressive, ça nous laisse le temps de les voir venir. À partir de quand ? Autour de 40 ans, même si cela peut être beaucoup plus tôt... ou bien plus tard (question d’ADN ou d’hérédité) ! Cela commence en général par les tempes et le haut de la tête pour se développer vers l’arrière du crâne.  

 

Voilà pour l’explication la plus connue. Mais une étude plus récente, menée par des chercheurs allemands et anglais, affirme que le H2O2 (qui n’est rien d’autre que de l’eau oxygénée !) serait à l’origine de la canitie. On en aurait naturellement dans le corps. Avec le temps, ce H2O2 empêcherait la synthèse de mélanine et donc de garder notre couleur de cheveux. Retour à la case « cheveux blancs ». 

 

Enfin, on ne ferait pas le tour des raisons sans parler... des émotions ! « Se faire des cheveux blancs » face à un choc psychologique, une grande frayeur ou une bonne dose de stress ne serait pas uniquement une expression mais bien une réalité. Zen, restons zen ! 

 

L’astuce en + 

Un premier cheveu blanc ? Ne l’arrachez pas ! Non seulement vous agressez votre cuir chevelu, mais vous allez également stimuler la production de sébum. Votre cheveu repoussera toujours blanc mais plus fort et épais. Côté discrétion, il faudra repasser ! 

 

Comment entretenir ses cheveux blancs ? 

Ça vous fait tout drôle mais votre nouvelle tête vous plait bien ? Top ! Cela dit, pour mettre en valeur vos cheveux blancs, vous allez devoir adapter un peu votre routine cheveux : 

 

• Gardez un beau blanc ! Un grand classique avec une chevelure grise, poivre et sel ou blanche : elle vire facilement au jaune. C’est encore de la faute de la mélanine ! En disparaissant, elle ne change pas seulement la couleur de nos cheveux : elles les fragilisent. Ils sont alors plus sensibles à l’oxydation. Heureusement, il existe une solution très efficace pour éliminer ces reflets mais aussi les prévenir : les soins déjaunissants. À base de pigments colorés, ils neutralisent le jaune. Ce sont les fameux shampoings violets et bleus ! Vous pouvez alterner avec un shampoing clarifiant qui a pour mission de débarrasser le cheveu des impuretés (produits coiffants par exemple) qui peuvent aussi « salir » et jaunir. 

 

L’astuce en + : 

En fait, il n’y a pas de cheveux gris ou poivre et sel : ce sont simplement le mélange de cheveux blancs et cheveux encore colorés qui peuvent donner cette impression. 

 

• On hydrate, on hydrate, on hydrate ! Les cheveux blancs paraissent souvent plus fins. Rien à voir avec la couleur mais avec l’âge. Ils deviennent plus poreux, perdent en densité et tonicité. Ils deviennent plus secs et cassants. Ils ont donc besoin d’être hydratés. Bichonnez-les avec des pré-soins, des bains d’huiles, des masques...  

 

• Redonnez de l’éclat. Dernier inconvénient des cheveux blancs : ils sont plus souvent ternes que resplendissants. Alors on use des astuces pour retrouver des cheveux brillants ! L’une d’entre elles consiste à préparer une eau de rinçage à base de vinaigre blanc (1c. à soupe pour 1l d’eau tiède) ou de citron (1 jus pour 1l d’eau froide). Simple et... brillant ! 

 

• On choisit la bonne coupe ! De par leur nature, les cheveux blancs ne supportent pas forcément toutes les longueurs. Les vôtres ont même tendance à frisotter ? Selon leurs textures, il va peut-être falloir changer de style. Une coupe courte effilée ou effet plaqué, un carré plongeant, un dégradé aux épaules... En voilà des looks sympas et intemporels parfaits pour mettre en valeur sa nouvelle couleur ! 

  

Comment camoufler ses cheveux blancs ? 

Vous trouvez que cet « effet platine » ne vous va pas ? Vous regrettez votre couleur naturelle ? Ou vous n’avez tout simplement pas envie d’avoir des cheveux blancs ? C’est votre droit le plus strict ! Et vous pouvez les cacher grâce à différentes solutions. Ouf ! 

 

Des astuces de coiffage

Elles fonctionneront si vous n’avez pas beaucoup de cheveux blancs ! 

  • Un beau brushing va permettre de décoller et flouter les racines. Entre deux colorations, quand vos cheveux blancs n’ont quelques millimètres, ça dissimule bien ! 

  • Privilégiez une raie à gauche ou à droite qui ramènera les cheveux sur le côté et cachera également l’effet racine Malin ! 

  • Une queue-de-cheval lâche sur le dessus et le dessous est idéale quand les cheveux blancs se sont localisés dans la nuque. 

  • Quelques cheveux blancs éparses dans la chevelure ? Un chignon devrait régler ça ! 

  • Si vous aimez les coiffures avec des foulards ou headbands, c’est le moment de les sortir et de vous amuser : ils peuvent les cacher en grande partie ! 

On fait une couleur sur cheveux blancs

Avec elle, on ne se pose plus de questions durant quelques jours, voire quelques semaines ! Vous pouvez opter pour : 

  • Un balayage qui fondera mèches blanches, mèches blondes et mèches plus foncées pour donner de la profondeur. 

  • Une teinture naturelle pour cheveux. Une jolie alternative quand les cheveux blancs ne sont pas trop imposants. À base de thé noir, henné, sauge ou même cacao. Gourmand en plus ! 

  • Une coloration en salon ou à la maison. Si vous optez pour cette dernière, il faudra d’abord déterminer votre pourcentage de cheveux blancs pour choisir la bonne nuance et le bon groupe de coloration. Il en existe trois. Votre tête ne présente que quelques fils blancs ? Vous avez environ 30% de cheveux blancs : le groupe 1 est fait pour vous. S’ils couvrent vos tempes, vous en avez environ 50 % : le groupe 2 vous conviendra mieux. Vos racines sont blanches... c’est 100 % : à vous le groupe 3 ! 

 L’astuce en + 

Il existe des mascaras pour cheveux ou spray qui permettent de camoufler ses cheveux blancs en racine et d’espacer deux colorations. Il faut juste renouveler l’application après chaque shampoing. 

 

Alors, cheveux blancs ou pas cheveux blancs ? Vous connaissez d’autres astuces pour les assumer ou les camoufler ? Dites-nous tout dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus