Comment nettoyer son four à pyrolyse ?

Noter cet article: 
Aucun vote
nettoyer four pyrolyse

Le four à pyrolyse est vraiment une des innovations magiques pour faciliter notre quotidien : il suffit de mettre cette fonction autonettoyante en route et hop ! On retrouve un appareil électro-ménager quasi flambant neuf. Bluffant ! Sauf que, bien sûr... ça a des petites limites. On vous explique pourquoi et on vous four... nit quelques astuces pour nettoyer votre four à pyrolyse ! 

Le principe d’un four à pyrolyse 

Chaud devant ! Voilà qui peut résumer le principe d’un four à pyrolyse. On lance la fonction d’autonettoyage et c’est parti pour faire grimper la température jusqu’à 500°C ! Inutile de dire qu’aucun résidu de nourriture ou de graisse ne résiste : tout se transforme en cendre. Il n’y a plus qu’à passer un coup d’éponge pour ramasser tout ça ensuite (quand le four a refroidi !), et admirer les parois de son four qui semblent ne jamais avoir été utilisées tellement tout est rutilant ! Seuls les gros dépôts qui ont eu le temps de bien s’accrocher peuvent encore laisser une trace mais ils seront de toute façon plus rapides à retirer. 

 

Du coup... A-t-on vraiment besoin d’astuces pour nettoyer son four à pyrolyse ? Oui ! Car tout n’est pas aussi merveilleux : 

  • Le procédé peut prendre 1h à 2h, selon le degré de saletés sélectionné.  

  • Il vaut mieux pouvoir aérer la cuisine quand on le met en marche. 

  • Il consomme beaucoup d’énergie. 

  • Il demande une petite préparation de son four avant d’être lancé : retirer les grilles du four et autres accessoires (lèchefrites, tournebroches, grilles... mais également les supports sur les côtés qui permettent de glisser les différentes plaques), ne pas laisser de torchon accroché à la porte... 

  • Il finit par faire vieillir plus vite les différents éléments du four. Mais avec cette température, rien d’étonnant ! 

 Le système « pyrolyse » est donc une solution à utiliser ponctuellement. Arf ! Mais pas de déception : c’est là qu’entre deux séances à 500°C, on peut entretenir son four à pyrolyse facilement grâce à quelques gestes simples et produits d’entretien naturels efficaces ! 

 

L’astuce en + : 

Le jour où vous désirez profiter de ce procédé autonettoyant, faites-le après avoir cuisiné un bon petit plat pour profiter de la chaleur du four : toujours un peu d’énergie économisée !  

 

On nettoie son four à pyrolyse avec du vinaigre et du bicarbonate 

Si vous êtes adepte des astuces de grand-mère, vous savez que ce duo vinaigre blanc et bicarbonate de soude est quasiment de tous les combats pour entretenir la maison.  
Mais difficile de faire autrement ! Désincruster, désinfecter, dégraisser, désodoriser... C’est un peu leur dada, pour ne pas dire leur « dédé » ! 

  • On mélange 2 c. à soupe de bicarbonate de soude avec 2 c. à soupe de vinaigre blanc dans un peu d'eau. Ça va mousser, c’est normal et sans danger ! 

  • On applique cette préparation sur les parois du four. Aidez-vous d’un chiffon d’un pinceau de cuisine ! 

  • On laisse agir 30 min environ. Vous pouvez aussi faire chauffer le four à 100°C pendant cette durée. Encore plus efficace pour faire partir la graisse ! 

  • On rince avec une éponge. Elle embarquera les résidus au passage. 

On lave son four à pyrolyse avec du citron 

Le citron, il a aussi tout bon ! Il peut éliminer les débris alimentaires, certaines bactéries et les mauvaises odeurs tout en laissant un parfum frais ! 

  • Pressez le jus de 2 citrons. 

  • Imprégnez-en les parois de votre appareil. 

  • Mettez les peaux des citrons dans un plat à four. 

  • Glissez-le dans votre four. 

  • Laissez agir 30 min à 100°C. 

  • Appréciez le résultat ! 

 Autre solution : placez un récipient à four rempli de jus de citron sur une grille puis laissez chauffer 30 minutes à 250°C. Tadam ! 

 

On récupère son four à pyrolyse avec du gros sel 

Le sel est un condiment capable d’absorber quantité de saletés. Il a aussi un petit effet « gommage » qui va participer à faire « parois neuves » pour nettoyer votre four à pyrolyse. Excellent ! 

  • Mélangez 250g de gros sel dans ½ l. d’eau jusqu’à obtenir une pâte homogène. 

  • Appliquez-la sur les différentes parties à récurer.  

  • Laissez agir 15 min.  

  • Retirez à l’aide d’un chiffon humide. Nickel ! 

L’astuce en + : 

On passe un coup d’éponge après chaque utilisation, quand son four est tiède : ça laisse moins de chance à la graisse et aux aliments de s’incruster en séchant. Une astuce qui fonctionne pour tous les types de four, du classique au catalyse !  

 

Ces modes d’emploi rendent le four à pyrolyse encore plus simple à nettoyer, qu’en pensez-vous ? D’autres méthodes à partager pour rendre cette tâche ménagère plus légère ? On veut bien en profiter dans les commentaires ! 

 

Commentez

(1 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
je fais l'autonettoyage de mon four à pyrolyse quand je fais le gigot d'agneau, car ça salit beaucoup, la graisse ,l'odeur .après pour des petits plats genre gratins..je nettoie avec une éponge avec un peu de dégraissant et je finis avec le vinaigre.c'est propre et net!!
la belle adresse footer