Pegboard : vive les rangements et étagères sur-mesure

Noter cet article: 
5 pour 1 vote
rangement pegboard

Pas assez de place dans l'entrée ou la cuisine ? Pas assez de placard dans la chambre ? Pas assez de style dans le salon ? On va vous donner un mot magique pour ranger et arranger tout ça : le pegboard ! Étagères sur-mesure, agencements modulables, accroches multi-objets... On vous dit tout sur cette solution qui ne manque ni d’astuces, ni de charme ! 

Le pegboard en quelques mots et astuces

Quand on parle de pegboard, on parle d’un « panneau perforé ». Maintenant, imaginez une planche au mur, pleine de trous. C'est tout simple mais très sympa car à partir de là, vous allez pouvoir y insérer des équerres, des crochets, des patères... Selon la pièce où il est installé, à vous les étagères sur-mesure avec des livres ou des cadres photos, les pots de fleurs suspendus, les ustensiles de cuisine, les accessoires beauté ou les bijoux accrochés ! 

 

Oui, vous pouvez fixer à votre guise de (très) nombreux éléments de rangements ou de déco... sans abîmer vos murs ! Le pegboard est donc à la fois une astuce pour gagner de la place mais aussi pour donner du style. Et de l’entrée à la salle de bain en passant par le salon : tous les espaces grands ou petits peuvent en profiter. Cela peut même vous aider à aménager vos toilettes !  

 

Mais quelle belle idée pratique, économique, ludique et unique ! En fait, le pegboard nous vient des ateliers de bricolage ou des garages où il permet d’accrocher les outils pour les avoir à portée de vue et à portée de main. Malin ! Tellement bien que le peagboard s'invite maintenant dans nos intérieurs. En bois, médium, plastique ou métal, on peut les personnaliser à souhait et à l'infini.  

 

L’astuce en + 

La traduction exacte, ça donne quoi ? « Peg », en anglais, signifie « pince à linge », « crochet », « patère », « cheville » ... « Board » signifie « planche ». D’un seul coup, on comprend toute l’idée et les possibilités ! 

 

On adopte le pegboard dans son intérieur 

Le pegboard peut donc être installé dans toutes les pièces, quelle que soit la surface. Il s’agit juste de choisir la fonction qu’on veut lui donner (déco, rangement, les deux ?) et l’emplacement qu’on veut lui dédier. Ce peut être un cadre de 15cmx15cm comme un pan de mur entier. Ah oui, on va vraiment s’amuser ! On vous partage quelques exemples : 

 

  • Dans l’entrée.  Pas de vestiaire ? Pas d’âme ? On arrange ça avec quelques patères et étagères pegboard... Une première ligne avec de beaux porte-manteaux originaux, vintages ou classiques. Juste au-dessus, des planches de différentes tailles et à différents niveaux pour poser un chapeau, une corbeille, une bougie... 

  • Dans le salon. Besoin d’un coin pour travailler ? Disposez votre pegboard au-dessus de votre bureau pour y accrocher un porte-crayons avec une fixation ronde en métal, des ciseaux, une note avec une pince... Mixez votre matériel de travail avec des objets gratuits pour une touche déco : un petit carnet avec une jolie couverture sur une planche, une photo, une carte postale... 

  • Dans la salle à manger. Elle est dans la même pièce à vivre que le salon ou la cuisine ? Hop ! Un « mur végétal » pour délimiter l’espace. Très beau ! Il vous suffit de créer un pegboard uniquement avec des plantes. 

  • Dans la cuisine. Des étagères sur-mesure, avec des longueurs variées selon ce qu’on veut y poser : des tasses, des livres de cuisine, un vase avec un bouquet de fleurs... À côté, grâce aux crochets, on y suspend passoire, casserole, louche, paire de ciseau... Sympa comme tableau ! 

  • Dans la chambre. Du porte-bijoux au dressing, on se lâche. Le premier, tout petit, pourra accueillir des bagues, des boucles d’oreilles, des colliers... Le deuxième, beaucoup plus grand, sera un mélange de tringles, de planches...  

  • Dans la salle de bain. Des patères pour les serviettes ou accrocher de gros et beaux sacs à linge sale (pas mal quand on manque de place !), des étagères pour les produits dans de petites corbeilles, des pots pour les pinceaux de maquillage, les peignes ou les brosses à dents. Voilà un beau panneau soin et cosmétique ! 

DIY : on fabrique et on customise son pegboard 

Comme tout objet qui devient tendance, le pegboard se trouve « prêt-à-accrocher » dans les magasins de déco ou design. Pour une version plus authentique à customiser, on se tourne vers des panneaux perforés dans les magasins de brico (demandez un « panneau perforé » ou « panneau iso »...). Il suffit ensuite de l’agrémenter. 

 

Et pour une version totalement personnalisée (dimensions, matières, couleurs...) on le fabrique soit même ! Si vous êtes à l'aise avec une perceuse et que vous aimez bricoler... Allez-y ! En plus, si vous utilisez une planche qui traîne au fond d’un garage, vous allez pouvoir la recycler ! 

 

Le matériel à réunir :

  • 1 planche en bois de 2cm d’épaisseur minimum. Sa dimension va dépendre de l’endroit où vous désirez installer votre pegboard. 

  • 1 règle et 1 crayon. 

  • 1 marteau et 1 clou. 

  • 1 perceuse. 

  • Papier de verre à grains fins. 

  • En option, une peinture de la couleur qui vous fait plaisir, ou un vernis. 

Notre mode d’emploi pour fabriquer un pegboard 

  • Au crayon, tracez des lignes à intervalle régulier, en largeur et en longueur. 

L’intervalle est à décider en fonction de l’espace souhaité entre chaque trou. Envie d’un panneau avec des trous tous les 5 centimètres ? Tracez des lignes tous les 5 centimètres en largeur et longueur. Aussi simple que ça !  

  • Une fois terminé, vous avez un beau quadrillage. Chaque croisement de lignes correspond à un trou.  

  • Pré-percez chaque repère de trou avec votre marteau et votre clou bien droit. 

  • Finissez de perforer chaque trou à la perceuse. Le diamètre doit être assez grand pour glisser les équerres, mini-tringles ou crochets de votre choix. Vous pourrez trouver ces accessoires dans le commerce. 

  • Vérifiez que les trous sont lisses. Un risque d’écharde ? Poncez-les délicatement au papier de verre. 

  • Peignez ou vernissez, selon vos inspirations déco. Vous pouvez également garder le bois brut ! 

L’astuce en + 

Vous pouvez également créer des accroches « sur-mesure ». Il suffit de couper une baguette ronde en petits bâtonnets, selon vos besoins. Enfin, vous pouvez aussi fabriquer des étagères rectangulaires, triangulaires, semi-arrondies... Laissez parler votre créativité ! 

 

Tentant pour revoir sa déco et optimiser son espace, qu’en pensez-vous ? Vous connaissez d’autres astuces aussi malignes que le pegboard ? Partagez vos avis et expériences dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus