Comment traiter les remontées capillaires ?

Noter cet article: 
Aucun vote
humidité murs remontées capillaires

Si votre maison souffre de remontées capillaires, il faut agir rapidement contre ce problème d’humidité. Découvrez nos conseils pour retrouver une maison saine du sol au plafond.

 

Qu'est-ce que les remontées capillaires? 

Pour affronter les remontées capillaires chez vous et surtout vous en débarrasser, mieux vaut comprendre d’abord à quoi vous avez affaire . Elles désignent une migration d’humidité dans les murs de votre logement causée par leur contact avec un sol trop humide.

 

Les matériaux composant vos murs ou bien leur revêtement étant trop fragiles et poreux, ils s’imprègnent de cette humidité par le bas et se dégradent. Le bois et le plâtre sont particulièrement exposés à ce problème.

 

Autrement dit, c’est à la fois la teneur en eau du sol et la porosité de vos murs qui sont en cause. De plus, l’humidité contient des sels minéraux naturels qui finissent par infiltrer vos murs, or ces sels attirent l’humidité. Un cercle vicieux se crée alors, nécessitant d’agir sans attendre.

 

Comment identifier les remontées capillaires ?

Puisque les remontées capillaires viennent du sol, elles sont assez faciles à identifier : elles se manifestent toujours à la base de vos murs. Vous allez voir apparaître sur toute la partie inférieure de la maçonnerie des taches d’humidité ainsi que des moisissures, provoquant une nette détérioration des matériaux, qui s’effritent ou se boursouflent.

 

Généralement, ce phénomène est aussi visible à l’extérieur de vos murs de rez-de-chaussée, qui comportent des traces sombres d’humidité.

 

Attention à ne pas confondre remontées capillaires et infiltration : leurs symptômes sont similaires, mais l’infiltration sévit sur la partie haute et non basse du mur. 

 

Si tout votre mur semble atteint et que vous avez un doute sur la cause de cette humidité, repérez à quel endroit les dégâts sont plus accentués : il y a souvent un effet de dégradé qui vous indique si la source du problème vient du haut ou du bas.

 

Vous repérez ces signes d’humidité chez vous ? Il est temps de les traiter avec la bonne approche !

 

Traiter les remontées capillaires efficacement

Il n’est pas forcément facile de traiter ce problème à la source : vous pouvez difficilement rendre un sol moins humide. C’est donc sur les murs qu’il va falloir agir, en les aidant à mieux résister à l’humidité.

 

Pour cela, on injecte de l’intérieur un produit spécial dans toute l’épaisseur des murs, qui va créer une barrière chimique hydrofuge. Grâce à son effet répulsif, la migration de l’humidité par le bas cessera très rapidement. Mais comment procéder à cette injection avec succès ?

 

  • D’abord, dégagez vos murs de tout ce qui pourrait vous gêner pour procéder à l’infiltration. Enlevez donc temporairement plinthes, meubles et radiateurs pour avoir un mur entièrement nu.

  • Nettoyez ensuite le mur en grattant les enduits abîmés pour obtenir la surface la plus lisse possible. Passez une large brosse en insistant sur la partie basse où vous allez injecter le produit.

  • À 15 centimètres du sol, tracez une ligne horizontale sur laquelle vous percez des trous espacés de 15 centimètres.

  • Dans ces trous, vous allez installer la première partie du kit d’injection, qui se présente sous forme d’injecteurs à vis. Fixez-les en appliquant tout autour un cordon de mastic de vitrier. Emboîtez ensuite dans les injecteurs des vases doseurs.

  • Dans les vases doseurs, versez le produit de traitement selon la quantité qui vous est indiquée. Lorsque les entonnoirs seront vides, vous saurez que le produit a bien infiltré le mur : vous pouvez donc les ôter.

Si un effet séchant est visible dès les premiers jours suivant l’injection, il faut généralement compter un mois pour un séchage complet.

 

L’astuce en + : n’oubliez pas de traiter aussi le mur en surface pour vous débarrasser du salpêtre ! Appliquez un produit spécial anti-salpêtre composé notamment de résine acrylique avant de le repeindre ou de poser un nouveau papier peint. Pour enlever une tache d’humidité, pensez au bicarbonate de soude.

 

Vous vous sentez prêt à affronter ce problème de remontées capillaires pour retrouver un intérieur sain et bien au sec ? Si vous avez des conseils à ajouter pour combattre ce problème d’humidité, faites part de votre expérience en commentaires !

 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus