Popeline, flanelle, oxford : comment choisir une chemise pour homme ?

Noter cet article: 
Aucun vote
tissus chemise pour homme

Côté vêtements, les hommes ont moins d’options que les femmes... Mais ça ne veut pas dire que c’est plus simple à choisir ! Il n’y a qu’à voir avec les chemises en coton : il existe environ 10 sortes de tissus. Tissage, épaisseur, résistance... On vous explique les différences pour bien les choisir selon les occasions et les saisons !  

Type de tissu n°1 : la chemise homme en popeline   

Commençons par la plus courante : la chemise en popeline de coton. Grâce à son tissage très serré, elle est assez lisse et légèrement brillante. Ce qui la rend parfaite pour des tenues professionnelles ou habillées. Mais rien n’empêche de la porter avec un jeans pour un look plus décontracté ! 

 

Autre atout : elle est agréable à porter, plutôt résistante, et se froisse moins que d’autres tissus. C’est donc la valeur simple et sûre qu’on peut porter toute l’année. On n’hésite pas ! 

 

L'entretien des chemises en popeline

Une température de lavage à 40°C, un repassage doux, et hop ! 

 

L’astuce en + 

On vous propose une chemise fil-à-fil ? C’est une popeline aux fils colorés ! Elle est chinée de près et unie de loin. Ça donne un côté plus relax... Pas mal non plus ! 

 

Type de tissu n°2 : la chemise homme en twill 

Un nom anglais (so chic !) pour désigner ce coton qui se distingue par son tissage en diagonal à 45°. Oui, c’est précis mais c’est également sa marque... de fabrique ! Cet aspect peut être plus ou moins visible : discret pour un look de tous les jours, bien visible pour une tenue élégante. 

 

Le twill est aussi légèrement brillant, doux, résistant. Il se froisse peu. Plus épais que la popeline, il est idéal pour les chemises d’hiver ! 

 

L'entretien des chemises en twill

 Un lavage à 30°C, un essorage et un repassage doux, c’est plié ! 

 

Type de tissu n°3 : la chemise homme « oxford » 

Là, on imagine tout de suite la fameuse université anglaise... Oui, ce coton doux et solide vient de la même ville ! L’oxford possède un relief très particulier : un quadrillage dit « à grains ». Ses fils de trame sont blancs et ses fils de chaîne colorés, qui lui donne une couleur faussement unie assez sympa.

 

Résultat : un tissu que l’on considère comme casual. Mais avec un beau costume homme, ça peut changer. En fait, l’oxford est un vrai caméléon !  

 

L'entretien des chemises en oxford

On le lave à 30°C et on fait sécher à l’air libre. Repassage à 150°C maximum ! 

 

L’astuce en + 

On vous présente une chemise en pinpoint ? C’est le cousin en plus fin et plus léger de l’oxford. On le trouve aussi plus raffiné, même s’il se porte facilement le week-end ! 

 

Type de tissu n°4 : la chemise homme « chevron » 

Encore un tissage particulier ! Le textile chevron se caractérise par des rangées de rayures obliques qui changent de sens une fois sur deux. Un zigzag assez classe ! Et si vous le choisissez avec des fils de chaine et de trame de couleurs différentes, cela devient original ! 

 

Le chevron est également souple, résistant, facile à entretenir... Une qualité de coton mi-saison qui a tout beau et tout bon ! 

 

L'entretien des chemises en chevron

Un filet à protection, un cycle de lavage à 30°C, un repassage moyen... Ça lui va bien ! 

 

Type de tissu n°5 : la chemise homme en flanelle 

En coton gratté, donc duveteux, c’est douceur et chaleur assurées ! On privilégie donc les chemises en flanelle l’hiver, même si certaines épaisseurs sont agréables toute l’année. 

 

Sinon, la flanelle est un tissu avec une belle tenue : un tombé net qui reste souple et qui peut flatter la silhouette ! Du coup, elle convient aussi bien aux looks de tous les jours qu’aux looks business. 

 

L'entretien des chemises en flanelle

La flanelle de coton se lave à 40°C. On la fait ensuite sécher sur un cintre : ce sera mieux pour repasser la chemise ! 

 

Type de tissu n°6 : la chemise homme en denim 

Cette toile de coton offre des chemises solides et surtout intemporelles ! Souvent en bleu indigo, elles donnent le ton... décontracté ou sportwear !

 

Cependant, il existe des variantes plus fines, plus sombres, dont l’aspect presque uni peut être fashion et sobre. Les chemises denim sont de toutes les saisons. Cool jusqu’au bout ! 

 

L'entretien des chemises en denim

Ce coton caractéristique se lave à l’envers et se repasse facilement à température moyenne. 

  

Type de tissu n°7 : la chemise homme en chambray 

Le chambray est une sorte de denim mais en plus léger. Top pour les températures plus douces ! Il comprend souvent des fils de chaine bleus et des fils de trame blanc. Cela crée une couleur chinée casual... tout à fait compatible avec une veste, voire une cravate. Intéressant ! 

 

L'entretien des chemises en chambray

Lavage à 30°C ou 40°C. On règle le fer à repasser à moyenne température.  

 

Type de tissu n°8 : la chemise homme en velours 

Ah le velours... Ce coton au touché si velouté et au relief si identifiable avec ses fines rayures ! Des chemises homme chaudes et parfaites pour l’hiver. On évite seulement de les rentrer dans le pantalon : un peu démodé ! 

 

Pour un style hyper décontracté et contemporain, on les porte totalement ouvertes sur un tee-shirt ou un pull fin. 

 

L'entretien des chemises en velours

On retourne ses chemises et lave à 30°C avec essorage doux.  

 

Type de tissu n°9 : la chemise homme en zéphyr 

Il souffle comme un vent de légèreté... Oui, le zéphyr (qui tire son nom du dieu des vents dans la mythologie grecque) est une toile de coton fine et aérée qu’on adore porter l’été ! Les chemises homme en zéphyr sont donc à la fois stylées et décontractées ! 

 

L'entretien des chemises en zéphyr

On préserve la finesse de ce coton avec un lavage à 30°C et on repasse tout doux ! 

 

 

Type de tissu n°10 : la chemise homme en satin 

The last but not the least* ! Une chemise en satin, c’est luxe absolu ! Soyeuse, légère, élégante... On les réserve pour les grandes occasions mais on ne se prive pas de les porter avec un jean pour un style casual chic. Dernier point qu’on n’imagine pas forcément : malgré sa finesse, le satin peut convenir l’hiver ! 

 

L'entretien des chemises en satin

 En machine, avec un programme linge « délicat ». On évite le sèche-linge et on repasse à basse température ! 

 

* Le dernier mais pas le moindre 

   

Vos prochains achats seront plus faciles ? Quelles chemises homme en coton convient mieux à votre quotidien ? Dites-nous tout dans les commentaires ! 

 

Commentez

(0 commentaire)

Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire avec votre pseudo
la belle adresse footer
Le site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale et vous proposer des offres personnalisées. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus